Tag archive

Real J

Soirées SAFE ZONE à Bordeaux : quand la house reprend ses droits

dans ANNONCES/DIVAGATIONS LOCALES/ÉVÉNEMENTS

Vendredi 5 Avril le Void viendra accueillir dans sa cave un nouveau format de soirées atypiques, les Safe Zone. Avec Electrocorp magazine comme lanceur de cette première résidence dédiée à la house et ses ramifications telles que le disco, il est ici question de remettre au centre la musique, le dancefloor, et surtout le plaisir. 

Comme à la maison

Tel est la philosophie de cette soirée qui affiche clairement la couleur en proposant un line up coup de poing, avec aux platines des figures locales mais pas que. Le bordelais Real J qu’on ne présente plus, fervent défenseur d’une house puriste et rétro, viendra nous faire groover méchamment, de quoi s’attendre à une sélection de qualité supérieure.

Le parisien Pierre Moritz, du label parisien Copie Blanche viendra faire tourner des galettes, et pour terminer le bordelais Scud de chez ElectroCorp qui nous promet une selecta soignée et esthétique.

Le dancefloor comme mot d’ordre

Le pari de la Safe Zone réside dans l’audace de proposer un line up sans ordre de passage, l’idée étant de ne plus se focaliser sur les djs, qui ne seront même pas visible pendant toute la soirée. Oublions donc nos disc jokey, dansons, fermons les yeux, ou fixons la boule à facette. Revenir à l’époque du Paradise Garage ? et bien pourquoi pas. Le mythique club, né dans les 70’s à New York et où officiait le célèbre Larry Levan était un temple de la piste de danse, mais aussi un espace favorisant les interactions sociales, avec un dancefloor ouvert.

Et puisque l’on parle d’interaction, oubliez vos stories Instagram, la soirée interdit l’usage des appareils photos des smartphones. Retour dans les années 70 et 80, on parle ici d’un revival, d’un bon dans le passé, d’un plaisir juvénile et d’une atmosphère qui se veut intimiste, sans culte du dj. De la house à ses sous-genres, de la deep au disco en passant par l’acid et autres pépites surprises, Safe Zone nous invite pour un voyage dans le temps, où le public sera au centre de la soirée.

Le Type vous donne donc rendez-vous ce vendredi dans la cave du Void, et on vous laisse avec un petit Megamix comme avant-goût… Let’s Dance !

  • Des places sont à gagner sur notre page Facebook, ça se passe ici.

Eclectype #36 – La playlist bordelaise – novembre 2017

dans DIVAGATIONS LOCALES/MUSIQUE

Rendez-vous mensuel pour découvrir de nouveaux artistes issus de la scène bordelaise tout en redécouvrant des pépites locales bien de chez nous, enfouies parfois dans les bas-fonds des internets. Sans trier, on sélectionne de manière éclectique dans cette playlist des univers parfois très différents, du rock psyché à la house en passant par le hip hop ou la musique de chambre, toujours dans une démarche de promotion de la création émergente à Bordeaux.

}

Libido Fuzz – I was made on a desert road

On part directement en road trip psychédélique avec le trio Libido Fuzz, qui depuis plusieurs années s’est fait un (beau) nom à Bordeaux, mais aussi en Europe avec plusieurs dates chaque année sur le continent. Signé sur le label allemand Pink Tank records, les trois garçons balancent un rock stoner puissant, parfois hypnotisant.

)

Ciao! Soundsystem Tape #1

On continue sur la thématique du voyage, avec cette première tape cosmique de Ciao!, pleine de morceaux qui incitent à l’exploration d’autres univers parallèles.

)

Zomaken ft Jouvence – Heptapode

Jouvence figurait déjà parmi nos artistes rap bordelais à suivre en 2017. Ça faisait aussi un petit bout de temps qu’on scrutait l’évolution des Dirty Tacos et de Zomaken. L’un et l’autre ont décidé d’unir leur force sur un morceau commun : « Heptapode ».

Read D – Rhodes That


On poursuit par un morceau quasi « classique » de house, produit par Real D, aujourd’hui Real J. Ultra efficace et fédérateur : un titre qui a su mettre d’accord un grand nombre de dancefloor. On retrouvera d’ailleurs l’artiste au Ground le 1er décembre pour la prochaine soirée Ground d’Electrocorp.

)

Jaromil Sabor & Precheur Loup – Calcomatraque

Après une rencontre en 2007, Loïk Maille (Jaromil Sabor) et Antoine Sapparrart (Precheur Loup) ont décidé de se rassembler autour d’un nom de scène improbable. Et de pondre quelques rares titres aux influences garage et punk, toujours avec cette optique de proposer des concepts tels que Calcomatraque.

)

Roxan De Wallen – Opium Touch

Roxane De Wallen est résidant.e du collectif LGBTQI+ bordelais Art-normes. Elle propose avec « Opium Touch » une techno un poil indus, et surtout très entêtante, parfois inquiétante.

)

JPEGMAFIA X Freaky – I Might Vote 4 Donald Trump (Daisy Mortem Remix)

Pas grand chose à dire sur ce remix jouissif des Daisy Mortem, si ce n’est qu’on apprécie particulièrement d’entendre la voix de Donald Trump recouverte par divers saturations et effets complètement chelou et distordus.

)

THEA – Summer in a cage

Petite ballade des familles au calme avec ce « Summer in a cage » de THEA, pour une jolie pause dans un monde de brutes. Un morceaux folk qui fait du bien et qui s’écoute à toute les heures de la journée.

)

Dumbhill – O.V.N.I

Il y a peu, le collectif Dumbhill se donnait pour objectif d’apprendre à des (jeunes) enfants l’art de la composition musicale et de la réalisation d’un clip, à travers des ateliers au CAPC de Bordeaux. Résultat, un album ultra planant qui s’écoute ici en entier.

)

Cockpit – Recreation

On s’énerve un peu avec ce « Recreation » des Cockpit, un groupe bordelais de « grunrage » (un mélange de grunge et de garage, dixit les internets). On retiendra la fureur des gars et leur énergie, qu’ils avaient su merveilleusement distiller dans un album bien cool sorti il y a deux ans.

)

Peaceo – Sans Problème

Pas de problème en vue avec ce morceau très posé de Peaceo dont on ne sait pas grand chose, si ce n’est qu’on a plutôt été convaincu par ce qui semble être l’un des premiers titres de l’artiste.

2×1 places : Ground w/ Laurence Guy, Real J & Jus Jam @ VOID 21/10

dans ART ET CRÉATION

Jeu concours avec deux places à gagner pour la prochaine soirée Ground du magazine Electrocorp qui invite l’anglais Laurence Guy au Ground le samedi 21 octobre au VOID !

)

Après avoir investit à moult reprise l’IBoat pour ses différentes résidences, le média Electrocorp délocalise ses soirées Ground dans un haut lieu de la culture indépendante du centre-ville de Bordeaux : le VOID. Après une saison 2016-2017 bien qualitative avec des artistes tels que Project PabloTell, Andy Hart ou encore Youandewan, c’est l’anglais Laurence Guy qui foulera la salle bordelaise pour cette première de la nouvelle saison. Auteur de beaux titres sur le label londonien Church (notamment son album Saw You For the First Time paru cet été), le producteur s’est déjà fait remarquer par un certain nombre de sorties chez ISM Records, Monologue, The House of Disco ou même Purp & Soul, le label mancunien de Ben Pierce. Le fil rouge et la cohérence de ce parcours s’appuie sur une capacité à produire une house parfois groovy ou émotive, souvent percutante et énergique. On a hâte de découvrir sa prestation samedi 21 octobre au VOID. Il sera accompagné par deux artistes fidèles des résidences : les locaux Real J et Jus Jam. Deux places à gagner ci-dessous pour cette belle fête !

)

▬▬▬▬ INFOS PRATIQUES▬▬▬▬

Evènement Facebook

 Pour gagner ta place pour la soirée ; like la fanpage du Type et like le post concernant le jeu concours ou envoie un mail à
contact@letype.fr en objet « Ground Guy 21/10 »
(Nom + Prénom + email)

Retourner là haut