Support Your Local Scene : retour des concerts à la Rock School Barbey

dans ANNONCES/ÉVÉNEMENTS

Dans un contexte morose que la saison hivernale n’aide pas à relativiser, la Rock School Barbey lance une nouvelle qu’on n’attendait plus. Organisé par la salle bordelaise, Support Your Local Scene prévoit de raviver sous peu le feu des projecteurs. Au programme : une série de concerts étalés sur trois week-ends et dédiés à la scène musicale locale qui pourrait – on croise les doigts – reprendre son souffle dès janvier 2021.

Crédit photo : W!ZARD, par Julien Dupeyron

Trois week-ends de soutien

Faut-il encore le préciser ? La Rock School Barbey fait de la scène locale sa priorité, tant dans sa programmation que dans le développement de moyens mis à disposition des artistes. Avec le dispositif Rock School Pro et le travail de médiation qu’elle propose, la structure s’est attachée à l’accompagnement et la valorisation des groupes locaux, davantage encore durant cette période lourdement silencieuse. 

Pour répondre à un besoin pressant de retour à la scène et composer avec des jauges minimales, la Rock School Barbey prévoit l’organisation des concerts Support Your Local Scene. Directement inspiré du mouvement américain des années 1990, qui traduisait un ras-le-bol et une incitation à la rupture avec les grosses majors de l’époque, Support Your Local Scene annonce un début d’année électrique. En janvier, février et mars 2021, ce sont trois week-ends de concerts qui prennent des allures de festival adapté pour le contexte.

Programmation locale, organisation spéciale

Ce sera donc au cours de neuf dates, prévues entre le 28 janvier et le 13 mars, que se produiront douze artistes aux affinités musicales diverses. Du synth-rock de Roseland jusqu’au rap de Fello, en passant par le punk de W!ZARD, autant de sonorités qui réveilleront la scène de la Rock School Barbey. Le label Flippin’ Freaks se verra attribuer une « carte blanche », représentée par deux de ses artistes : l’excellent et grungy Opinion, projet solo de Hugo Carmouze qu’on a intégré à notre playlist mensuelle de novembre dernier, et Venus Berry, pépite électro-rock imprégnée de lo-fi.

Bien évidemment, les concerts se dérouleront dans une ambiance particulière dans le but de respecter les mesures sanitaires. Le public se répartira sur 140 places assises, le bar sera fermé et aucune première partie n’est prévue afin d’éviter un nettoyage intempestif de la scène et du matériel entre les artistes. La Rock School Barbey précise avoir pris ces dispositions pour se préparer au pire scénario, mais espère pouvoir assouplir les mesures si la situation le permet.
)

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Dernier de ANNONCES

0 0,00
Retourner là haut