7 projets à soutenir dans le cadre du budget participatif de la Gironde

dans DIVAGATIONS LOCALES/VIE DE QUARTIER

Le département de la Gironde a ouvert en mai dernier son premier budget participatif. Il permet aux habitants du territoire de mettre en lumière et de choisir, par système de vote, les enjeux nécessitant une attention particulière. À ce titre, ce sont 700 000 euros consacrés à la réalisation et au développement des futurs projets choisis. La clôture des votes aura lieu le 30 novembre, ce qui laisse encore le temps de parcourir les diverses propositions. Mais pour aider les indécis et inspirer les autres, on a quand même sélectionné sept projets culturels, artistiques ou de nouveaux médias très prometteurs qu’on vous présente ici.

Crédit photo : Léo Édery

Espace QG : Bibliothèque associative Queer et Genres

Porteuse du projet, Juliette propose un meilleur accès aux questionnements sur le genres et les cultures queer au sein d’une bibliothèque associative dédiée. Ces réflexions, dont l’enjeu social du vivre ensemble est encore sous-estimé, doivent être alimentées par des sources informatives variées auxquelles s’ajoutent des animations pluridisciplinaires. Cette bibliothèque, ouverte pour et à l’ensemble de la population, a pour objectif de déconstruire les stéréotypes dans une démarche collective et citoyenne.

)

Ça Nous Regarde – Le média indépendant et engagé

Pour rapprocher lecteurs, sujets et journalistes, Ça nous Regarde souhaite lancer un nouveau média qui met au cœur de son ADN un journalisme de proximité. Le but de cette nouvelle aventure éditoriale est de “donner la parole à ceux que l’on n’entend pas et prendre le temps de les écouter”. Reportages plus longs, interviews libres et plans photographiques seront ainsi proposés à la communauté du média, sous le format exclusif de la vidéo.

)

PRAHDA : Refugees Empowerment

Un groupe multiculturel de quatre jeunes, dont les liens se sont consolidés au cours d’un volontariat sur un chantier solidaire du PRAHDA, souhaite promouvoir l’intégration des demandeurs d’asile au sein d’Artigues-près-Bordeaux. C’est donc en partenariat avec le PRAHDA (Programme d’Accueil et d’Hébergement des Demandeurs d’Asile) que le groupe propose la mise en place d’animations de bricolage et de création de films. En encourageant les échanges entre les habitants et les réfugiés, le projet vise à attribuer un vrai rôle social et culturel à ces derniers, leur permettant une reconnaissance en tant que membre de la société.

)

Les Oiseaux Mécaniques : Les rendez-vous de la Volière

Les Oiseaux Mécaniques est une association regroupant neuf artistes d’horizons culturels divers. Installés dans le Sud-Gironde, ils bénéficient ensemble d’un espace de travail auquel ils souhaitent ajouter un lieu de vie et d’accueil modulable de projets artistiques : la Volière. Le projet s’articule autour de trois axes : la transmission pédagogique, les rencontres artistiques et la transition écologique. Ateliers d’arts plastiques et chantiers collaboratifs pour sensibiliser à l’environnement, événements culturels et expositions d’artistes locaux, soirées à thèmes et réunions associatives locales seront accueillis dans cet espace collaboratif.

)

ACPG : Valoriser les initiatives locales par le cinéma

Encourager et faciliter la création cinématographique des jeunes girondin.e.s : c’est le projet porté par Guillaume et accompagné par l’ACPG (Association des Cinémas de Proximité de la Gironde) et CaMéo (label jeune cinéma). Par le moyen d’une mutualisation du matériel, l’objectif est de soutenir les créations responsables et citoyennes des jeunes entre 12 et 20 ans. Au travers de ces outils et de ces créations, le projet vise à sensibiliser le jeune public aux questions environnementales, sociales ou humaines.

)

Ola Radio : Ateliers Radiophoniques

La webradio locale Ola Radio souhaite créer des ateliers de découvertes radiophoniques à l’intention des collégiens et des jeunes en centres sociaux. L’ambition est de leur apporter, sur le chemin de la construction identitaire, une dimension culturelle et locale. En ce sens, la radio s’attèle à transmettre l’importance des médias locaux auprès des nouvelles générations. Au programme : découverte des métiers liés à la radio, atelier Photoshop et After effect et création de contenus radiophoniques ensuite diffusés sur Ola Radio.


)

Fimeb : Un studio nomade pour artistes locaux

Le contexte sanitaire actuel limite les possibilités des artistes et pousse à réinventer des méthodes de création. C’est à partir de ce constat durement réaliste que la Fimeb (dont Le Type fait partie) entend proposer une démarche locale plus nécessaire que jamais. Le financement du projet permettra avant tout l’achat d’un matériel de production professionnel à disposition des artistes locaux. Le but à travers ce studio nomade est ainsi d’offrir à ces derniers une ambiance et surtout des espaces de création imprégnées d’une diversité artistique, variant tant les univers et les profils que les lieux de résidence au sein du patrimoine départemental.

Crédit photo : Léo Édery

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Dernier de DIVAGATIONS LOCALES

Retourner là haut