En soutien à nos libraires #02 — Les recos de La Géolibri

dans DIVAGATIONS LOCALES

Encore en confinement. Pour soutenir les librairies indépendantes néo-aquitaines et dépoussiérer nos bibliothèques, on lance une série de recommandation de lectures. Régulièrement, on accueillera ici un ou une libraire qui nous conseillera trois à cinq livres coup de cœur et disponibles en click and collect. Après la Librairie des Chartrons, c’est le gérant de La Géolibri, Ludovic, qui nous propose une sélection de cinq ouvrages.

Ouverte en septembre 2020, peu avant le second confinement, c’est une nouvelle librairie généraliste qui s’est installée au cœur de l’écosystème Darwin. Gérée par Ludovic et Marianne, La Géolibri s’articule autour de trois axes chers à l’équipe : voyage, écologie et questions de société. Pour refléter ces thèmes communs à Darwin, elle propose de nombreux rayons : littérature, récits de voyages, jeunesse, bandes dessinées, beaux-livres ou encore sciences humaines. Malgré la situation, il est possible de soutenir Ludovic et Marianne dans leur nouvelle aventure avec le click and collect. Ludovic nous propose cinq coups de cœur de cette fin d’année.

Le centaure de l’Arctique — Yves Gauthier

« 3 ans et 80 000 kilomètres à vélo pour faire le tour de l’URSS par les bordures. Un exploit hors normes, en 1927, avec des bicyclettes aux roues pleines et aux freins hasardeux. Une épopée folle qui coûta à Gleb Travine quelques orteils, traversant par des températures polaires des paysages grandioses. »

 

Odette fait des claquettes — David Cali et Clothilde Delacroix

« Trop grosse, trop maigre, maladroite, parfaite, tout le monde a son avis sur Odette, mais elle s’en fiche, elle fait des claquettes et rêve de devenir écrivaine. Un album tendre et drôle qui nous parle d’affirmation et d’acceptation de soi, et ça fait du bien ! Conseillé à partir de 5 ans. »

 

L’Afrique les yeux ouverts — Jean-Paul Rousseau

« Dans ce carnet de voyage, Jean-Paul Rousseau nous immerge dans une Afrique rurale, à la vie modeste, mais riche en émotions. Sans ambition ethnologique, il nous livre ses pensées et observations et recueille les histoires glanées au fil des rencontres. Et quel talent pour réaliser ces portraits époustouflants à l’aquarelle, d’un réalisme incroyable ! »

 

Les déliés — Sandrine Roudaut

« Ce roman explore un futur où les citoyens reprennent leur destin en main en s’affranchissant des chaînes de la modernité. Une fiction utopiste foisonnant d’idées où les femmes ont la part belle et renversent des montagnes grâce à un plan de résistance citoyenne. Ce livre est l’histoire d’un monde qui bascule… »

 

L’oasis — Simon Hureau

« Simon Hureau nous émerveille. A travers son expérience personnelle, l’auteur montre l’incroyable diversité qui se cache dans son jardin, pourvu que nous laissions la faune et la flore s’épanouir. Une belle déclaration d’amour à la nature qui nous entoure. »

 

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Dernier de DIVAGATIONS LOCALES

Retourner là haut