En soutien à nos libraires #01 — Les recos de la Librairie des Chartrons

dans DIVAGATIONS LOCALES

Retour en confinement. Pour soutenir les librairies indépendantes néo-aquitaines et dépoussiérer nos bibliothèques, on lance une série de recommandation de lectures. Régulièrement, on accueillera ici un ou une libraire qui nous conseillera trois à cinq livres coup de cœur et disponibles en click and collect. Inauguration de la série avec la sélection de Charline, gérante de la Librairie des Chartrons.

Cours Saint Louis, la Librairie des Chartrons ouvre en mars 2018 dans le quartier qui lui donne son nom. Cette librairie généraliste propose une sélection de littérature, BD, policier, vie pratique, tourisme et jeunesse, en plus de quelques ouvrages autour des thèmes éco-responsables et des modes de vie alternatifs. En attendant de pouvoir y jeter un œil par nous-même, sa gérante Charline nous propose trois romans à lire pendant le confinement (et éventuellement à venir récupérer chez elle en click and collect).

Betty — Tiffany McDaniel

« Issue d’une famille nombreuse Betty grandit dans les États- Unis des années 60. Élevée par un papa indien Cherokee, baignée dans les traditions ancestrales de ce peuple, elle doit faire face à la violence de la société américaine mais aussi à celle de sa propre famille. En se réfugiant dans les mots, elle prend le contrôle de sa vie. »


)

Alabama 1963 — Ludovic Manchette et Christian Niemiec

« Des petites filles qui disparaissent, des policiers dépassés, une société pourrie… et un duo improbable formé d’un détective et d’une femme de ménage. »


)

Elle a menti pour les ailes — Francesca Serra

« Garance 15 ans, disparaît du jour au lendemain après avoir intégré un groupe d’ados plus vieux qu’elle grâce à Instagram. Kidnapping, fugue…ou comment se construire une identité à l’heure des réseaux sociaux. Un premier roman percutant sur l’impact des réseaux sociaux chez les jeunes. Prix du Monde 2020. »


)

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Dernier de DIVAGATIONS LOCALES

Retourner là haut