Rare EP : le neuvième projet rap signé Mohan

dans LES NOUVELLES/MUSIQUE

Rappeur depuis 2015, Mohan compte à son actif huit projets finement réalisés. Ce 1er mai 2020, il a sorti Rare EP, en quasi-autoproduction : on vous fait découvrir ce projet en six titres rap de qualité.

Mohan est un rappeur et producteur bordelais totalement indépendant. Autant inspiré par la old comme la new school, il est aussi très attiré par les sonorités funk, un bon mélange qui se ressent dans un grand nombre de ses compositions. Sur son SoundCloud, les tracks défilent, sous son alias ou via d’autres projets annexes comme sa récente prod pour Mula, « Play by the rules » ou encore des sons avec C4000 Y avec lequel il a déjà travaillé sur « Glacier Boi ». L’artiste-producteur nous a dévoilé ce 1er mai 2020 son nouvel effort, Rare EP. À ce jour, Mohan a déjà sorti quatre clips pour mettre en vidéo les sons de cet EP : Le titre « Wassup » mis en image par Kxzmxz, le titre « Aérien », « Apothéose »  et enfin le son « Shiny » avec une prod signée Akwamane.

Influencé dans ces morceaux par Pierre Bourne, Big L, ou encore Neptunes, l’artiste n’en a pas moins sa propre pâte : entre rap chill ou sons plus dark, textes abstraits ou délurés, le musicien s’adonne au plaisir de la musique et nous fait partager son univers décalé avec des textes bruts et sans détours. Un rappeur qui parle de la réalité avec les justes mots : de quoi faire la différence aujourd’hui dans le paysage rap ?

Mohan est originaire de Bordeaux et a déjà les deux pieds bien ancrés dans la scène locale et compte conquérir la France… et l’international ? Il a en tout cas déjà enregistré un feat avec l’américain Sir Michael Rocks. Un self-made man qui devrait plaire et un tout nouvel EP qui détone déjà. Des sons dansants ou planants, textes égotrip, images rétro, des potes et des filles ; bref un bon condensé qui met de toutes façon dans un bon mood. L’artiste qualifie lui-même ses textes dans « Aérien » avec cette punch’ : « Avec Pharell j’ai des faux airs, j’ai un glossaire dans le veau-cer, paroles soutenues, paroles grossières », des textes riches en mots et en sens comme il nous a souvent démontré son habilité linguistique comme dans son son GML. On attend encore de pouvoir entendre les morceaux « Passion » et « Neptunien Pt. IV » (qui fait suite aux autres « Neptunien Pt. »). Un rappeur de chez nous à suivre de près par son style et son flow inimitable.
)

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Dernier de LES NOUVELLES

Retourner là haut