Rap bordelais : panorama par Le Grand Feat 1/4

dans MUSIQUE/SÉLECTA

On joint nos forces avec Le Grand Feat pour un panorama non-exhaustif du rap bordelais en 2020. En quatre épisodes, cette émission de radio (diffusée en temps normal sur Radio Campus Bordeaux et Toulouse ainsi que Radio Paul Bert) nous propose sa vision du paysage rap bordelais. Artistes émergents ou confirmés y seront mentionnés histoire de bien prendre la mesure de la qualité de la scène hip hop locale. Premier volet sur la thématique du ride ; car quoi de mieux qu’aborder les artères de la ville qu’avec une bonne B.O. rap dans les oreilles ? Car le terroir bordelais regorge de pépites rapologiques qui agrémenteront parfaitement vos sorties citadines. Préparez votre enceinte BlueTooth, un petit juice, appelez vos kheys sûrs : vous êtes prêts pour la Ride. Big up à Bastien Huet et Arnold Labarbe, co-fondateurs de l’émission « Le Grand Feat » pour cette collaboration.

Crédit photo : Luna Omer-Verny
Visuel : Rialeb

On commence cette virée par un détour chez les Ambassadeurs de la Ride Bordelaise, La Prune, groupe alambiqué à la vibe Sale Sud, tout à fait appropriée à une virée munie de vos plus belles sneakers. “Winona”, premier clip extrait de leur dernier projet Prequel.

On poursuit notre balade près du Skate Park, avec Jeune Bran qui balance des punchlines telles des kickflips. Ayant fait ses armes dans les open mic du centre ville avec Peaceo au sein du Collectif “Lundi”, il a sorti “Boom Trap Vol.1”, un projet qui glisse tout seul. Le volume 2 est sorti le 4 avril sur toutes vos plateformes.

On continue à explorer la ville avec une nébuleuse d’artistes à rajouter à votre playlist. Notamment, Deep & IGee : le duo est entré directement dans le futur-zer avec leur projet “Rétrofutur, 8 titres léchés, dont le planant “Condom”, tellement côte ouest…

(Si la ride se rallonge, jetez un œil à leurs solos : IGee : Homme pressé, Deep : “Voler).

Deuxième entité de cette nébuleuse, le crew Majin Killaz, composé entre autres de Reda, Lock Dog ou Malcolm, lequel a aligné luxueusement une prod d’Eazy Dew sur son EP (Temperance). Ces jeunes trublions officient en crew (Tunnel Vision), en solo (Fractales, de Reda), ou même en Méga équipe, par exemple avec Malcolm qui invite Deep & Igee et Lock Dog sur le son “pop”.

La ride se termine en beauté sur les Bords de Garonne, avec Le Merlu et son équipe. Membre hyperactif du collectif “Label Etoile”, il s’illustre sur le projet Surface, produit par PCK, avec l’excellent Harden aux visuels, qui nous en met plein les yeux sur le non moins excellent “Pégase”.

Le parcours touche à sa fin, hélas, mais on vous met bien avant de se quitter : on a récemment eu le plaisir de recevoir Le Merlu accompagné de Rackam dans l’émission, l’occasion pour eux de caler un freestyle plein de zwang.

Voilà pour cet aperçu des rappeurs à suivre en 2020, sous forme de ride à la Bordelaise, accompagnée d’MC à suivre… Partagez vos coup de cœur ride sur Le Grand feat, et suivez leurs playlists Écoute Ta Ville, tous les mois sur Radio Campus. Et surtout, envoyez leur les sons ou les contacts de vos MC régionaux, on attend que vous !

On se retrouve très vite pour continuer cette découverte du rap bordelais, cette fois-ci dans un tout autre mood
)

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Dernier de MUSIQUE

Retourner là haut