Maison Eclose: 7 tracks pour se mettre dans la peau de Lady Fetish

dans MUSIQUE/SÉLECTA

Actif depuis quelques années à Bordeaux, le collectif Maison Eclose œuvre à la promotion de la scène queer locale, à la diffusion de sa culture et milite pour un dancefloor libre et safe. Ce devrait être le cas le samedi 1er février à l’IBOAT dans le cadre de la résidence Iridescence lors de laquelle Myako, résidente de RINSE France, s’activera aux platines aux côtés d’autres artistes et d’un show drag de Maison Eclose. Pour s’échauffer avant la date, les filles du collectif nous ont concocté une sélection musicale composée  “des meilleurs sons qu’elles ont besoin de se passer pour se préparer en musique” avant d’aller faire la fête. “Des morceaux qui résonnent dans chacun de leur corps, et un dernier qui les met toutes d’accord”. Une “proposition sans hiérarchie” en 7 tracks.

Crédit photo : Janeb

Nina Kraviz – Desire

“Ce track est celui qui coule dans les veines d’Andrea quand elle pense à une nuit kinky. Une construction ultra progressive, avec des soupirs pour rythmer la cadence vers le chant du désir susurré au creux d’une oreille docile, un beat qui sonne comme une fessée bien placée…”

Batuk – Call me Naughty

“Autre coup de cœur du petit Prince, un petit écho à une perf de La Dech sur ce morceau, notre référence Naughty familiale, dont on a toujours besoin pour se préparer à une Lady Fetish.”

Madonna – S.E.X.

“L’interprète est l’icône qui a brisé les codes en utilisant la sexualité libre comme thème récurrent dans ses morceaux, on ne peut que se mettre d’accord pour lui accorder cet hommage tout en enfilant nos résilles et autres chaînes pour la Lady Fetish !”

Miley Cyrus – Cattitude feat. RuPaul

“La rencontre de la somptueuse et sensuelle voix rauque et de l’univers ballroom. Être chatte, vilaine… but never forget the attitude ! (On pourrait quasiment se contenter de ça pour décrire La Déch’)”.

Icky Blossoms – Sex to the Devil

“Dans les tops du moment de Tiny, ce morceau lui évoque la performance erotico-fierce que Parizair a proposé à la dernière Cathedrag de Carmen Santa Cruz au Volcan, une source de chaleur et de phéromones à disperser sur le bateau !”

VIKKEN – Born Into Bondage

“Ça c’est une des facettes de la Liqueer qu’on ne peut deviner qu’en effeuillant quelques couches de sa pudeur légère. Un track bien dark avec des vocals démoniaques sur un beat entraînant et hypnotique. Une projection astrale au beau milieu d’un donjon. Somebody called her Mistress ?”

Bagarre – Diamant

“Véritable ode à la masturbation féminine. On va rester dans le même champ lexical : deux doigts dans la chatte et un majeur bien tendu, rien de tel pour se mettre en jambe.”
}

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Dernier de MUSIQUE

Retourner là haut