Interview – Le Healthy Boy de Reverence

dans MUSIQUE

Une fois n’est pas coutume – mais ça pourrait le devenir – Le Type que je suis s’est retrouvée dans une soirée Bordelaise pur jus : escalier en pierre, parquet au sol, pièces à l’enfilade, le tout juste au dessus d’un bar. L’ambiance était bonne, la musique aussi.

Il faisait assez sombre et après un rapide coup d’œil en direction du bar, je constate l’état avancé de la soirée. Les bouteilles vides se dressent encore, comme pour faire semblant – heureusement pas les gens. Au détour d’une moulure, je me retrouve à discuter avec le chanteur du groupe bordelais Révérence.

12052341_1664351473781035_9041905900077917014_o

Révérence c’est (liste non exhaustive) :
– Tout jeune (mais pas temps),
– Une formation de trois artistes,
– Un show sur scène assuré par l’énergie des trois garçons,
– Des concerts à Darwin et pour le French Pop à l’Hérétic
– Des mélodies électro pop et des textes français (et ça fait du bien) aux saveurs délicieusement kitch
– Des pantalons très serrés, des chemises à motifs et des chaussettes bien visibles
– Une reprise de Dirty Diana de MJ qui m’a fait transpirer de la moustache.

C’est cadeau :

Il se tient bien droit, et n’a pas du tout l’air touché, Benjamin contraste avec le décors, alors :

Bonsoir, Benjamin… Peux tu te présenter ?

Oui, Je m’appelle Benjamin Debon, je suis le chanteur de Révérence, accessoirement le compositeur, j’ai monté le groupe avec Julien Granel et Matei Convard…. Et on fait de la musique qui a pour vocation de faire danser les gens. Moi même je danse sur scène avec mon micro sur scène (première fois que je m’offre ce luxe de ne faire que chanter dans un projet). En fait, le but du jeu c’est de faire bouger les p’tits culs ! Tu sais, moi y’a un mec qui m’a dit un jour : “Ton groupe aura du succès quand tu feras bander à la fois les mecs, et les filles.” Bon, pour l’instant j’ai l’impression que les mecs ça marche pas mal, j’attends encore de voir pour les filles…

Je vous le passe en live : c’est pour toi Julien, qui nous fait tant rire :

Tu peux me décrire un peu ton univers ?

J’aime beaucoup tous les projets qui sont à base de pop et qui danse, encore une fois pour danser parce que c’est cool la musique qui danse. J’aime aussi beaucoup les projets avec de forts partis pris sur les mélodies. On manque de mélodie de nos jours dans la pop.

Sur quel dancefloor on peut te voir danser le weekend ?

Heu… Je reste souvent chez moi en fait, je compose dans ma chambre et du coup, c’est là que je danse, pendant que j’essaye de faire opérer la magie.

Y a un bar où on peut te voir te préchauffer ? Ou juste chiller avec tes potes (à part le Milos ou l’Appolo) ?

J’aime beaucoup l’étage de la Vie Moderne, il est très cozy et pour traîner c’est cool. Mais sinon mes amis je les vois plutôt aux concerts, sinon je préfère travailler.

Et la décuve, elle se passe où ?

En vrai, ça va être un truc bizarre mais, je ne bois pas d’alcool, j’ai commencé à boire tard, il y a tout juste deux ans, je voulais juste prouver aux autres et à moi même qu’il est possible de vivre une jeunesse tout à fait épanouie et rigolote sans alcool ! Et le 2 janvier 2014 (c’est pas des conneries) je me suis dit que j’avais assez fait mes preuves et que je pouvais commencer à m’y mettre !

Qu’est que t’écoute à balle en ce moment ?

Hum, j’ai passé toute une année à étudier l’œuvre de Michael Jackson, je l’ai décortiqué autant du côté danse que musique parce que ça m’inspire beaucoup, de part la persévérance de Michael… Il a bossé toute sa vie sans relâche ! Et du coup j’ai essayé de choper l’essence de ce travail pour la mettre dans mes chansons.

What’s next avec Reverance ? Projets / collaborations / concerts…

Là, on a gagné un tremplin à Darwin pour notre deuxième concert (enregistrement et date prévue à l’étranger), et une première partie à l’iBoat d’un groupe qu’on aime beaucoup beaucoup, Oscar & the wolf. C’est donc samedi soir prochain à l’iBoat.
Juste après à l’Hérétic y’a la release party du groupe de Matei, nos frères des Be Quiet. Et enfin, pour les plus motivés qui voudraient passer la soirée complète avec nous, Julien Granel finira par mixer à la Tencha pour un DJ set de 22h à minuit ! Grosse soirée en perspective ce samedi 7 novembre !

OK, vraiment cool ! Et avec qui t’aimerais faire des trucs ? Musicalement parlant.

Justin Timberlake ! Direct. Parce qu’encore une fois, grosse influence, ça danse, j’adore..

12188201_1667441160138733_3880442311648449379_o

Fast cut

Label ou indépendant ?
Indépendant

Mp3 ou vinyle ?
MP3

Petite salle ou grosse scène ?
Grosse scène.

Festoch ou concert ?
Festivals !

Merci à Benjamin !

Pour les suivre c’est ici : https://www.facebook.com/reverencebx/timeline

et : https://soundcloud.com/r-v-rence

et pour les voir par ici : https://instagram.com/r_v_rence/

En concert le Samedi 7 Novembre !

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Dernier de MUSIQUE

0 0,00
Retourner là haut