Australia Part. II de Ménage à trois

dans MUSIQUE

Si tu es un fidèle lecteur du Type, Ménage à Trois n’a déjà presque plus de secret pour toi. Rentrée réussie pour eux, avec la seconde partie de leur EP “Australia”, qui démontre que la scène britannique est loin d’être morte. Le Type t’en parle.

Cracki Records (L’impératrice, Isaac Delusion…) confirme, une fois de plus, son statut d’excellent label en signant ce ménage talentueux originaire de Manchester. Ils nous avaient déjà agréablement surpris avec Australia Part. I, que vous aviez pu découvrir sur le Type, et viennent aujourd’hui encore nous rappeler que la relève de leur ville ne se résume pas qu’à de pseudo groupes indie-rock (oui oui on sait, terme galvaudé…) pompés sur les célèbres mancuniens des Smiths ou Oasis. Ce Ménage à Trois, au contraire, se rapprocherait plus d’un cocktail entre shoegaze à la Slowdive, dream pop et une pointe groovy presque R&B. Un mélange qu’ils qualifient d’australiana.

Ce nouvel EP reste toujours dans la thématique de l’océan et du soleil australien (une obsession chez eux) comme en témoigne le tracklisting avec des titres comme « Byron Bay », du nom de la célèbre plage australienne, ou la magnifique pochette. Cet Australia Part. II a des sonorités un peu plus groove que le premier, avec moins de titres aux longs passages instrumentaux psychés, mais ça n’en reste pas moins hyper réussi. Conseil d’ami : allez jeter un coup d’oeil à leurs clips, tous réussis, qui vous emmèneront loin de la grisaille bordelaise. Une seule interrogation subsiste : à quand Australia Part. III ?

1 Comment

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Dernier de MUSIQUE

0 0,00
Retourner là haut