Le Type joue #2 : Heroes Of The Storm + Le “moba” pour les noob

dans ART ET CRÉATION

Beaucoup de joueurs attendent avec impatience le nouveau “moba” de Blizzard, Heroes Of the Storm. Mais avant d’aller plus loin, un petit rappel sur ce qu’est un “moba” peut être utile.

Soyons simples, ce type de jeu vidéo vient de Dota (Defense Of The Ancient), un mode de Warcraft 3 : The Frozen Throne (jeu édité par Blizzard), combinant avec génie le jeu de stratégie en temps réel et le jeu de rôle.

3442
(Représentation schématique d’un exemple de carte de MOBA : en orange, la base de chaque équipe ; en bleu, la structure principale de chaque base et les tours de défense des deux équipes ; en jaune, les trois voies ; en vert, la jungle. Il existe d’autres dispositions selon le jeu ou le nombre de joueurs prévus pour la partie)

Les règles sont simples : deux équipes constituées de cinq joueurs s’affrontent dans une arène en incarnant des personnages aux capacités et rôles différents. Le but étant de détruire la base adverse pour gagner. Le terrain de jeu varie très peu d’un “moba” à l’autre : il s’agit d’une carte symétrique avec trois voies menant toutes vers la base ennemie. Sur ces voies se trouvent des défenses pour chaque équipe que l’on devra détruire afin de pouvoir progresser vers la base adverse, ainsi que des “sbires” (créatures gérées par l’ordinateur) créés à intervalles réguliers pour combattre principalement les sbires adverses. Outres ces voies, il existe un espace plus ou moins neutre avec des créatures propres à cet endroit appelé la “jungle” (prononciation anglaise).

Chaque joueur choisit le personnage qu’il veut incarner avant la partie. Il n’est pas possible d’avoir deux fois un personnage dans une même équipe. Chaque personnage a un rôle bien précis :
– le tank qui résiste et encaisse les coups
– l’assassin qui est fragile mais qui réalise la majeure partie des dégâts
– le jungler qui en plus de s’occuper des monstres dans la jungle va aider ses alliés présents sur les voies
– le soutient placé sur une voie avec un assassin, il peut le soigner ainsi que lui permettre de dominer sa voie. il est également l’atout stratégique de l’équipe

Une fois la partie lancée, les joueurs se répartissent sur toutes les voies pour prendre de l’expérience et de l’or afin d’améliorer leur niveau et leur équipement. L’expérience s’acquiert en tuant les sbires adverses et les ennemis. Il en est de même pour l’or, sauf que c’est seulement celui portant le coup fatal qui obtient le butin. Cela introduit la notion de “last hit” (dernier coup), très importante pour augmenter ses réserves d’or et ainsi pouvoir acheter de l’équipement. L’équipement s’achète dans sa propre base via une boutique proposant divers articles pour tous les rôles.

Une première phase de jeu, assez calme, va donc consister à prendre de l’expérience et de l’or sur les voies, le but étant d’essayer d’en avoir plus que son adversaire. Au bout d’un certain temps, des objectifs de cartes (défenses adverses ou boss neutre dans la jungle) vont forcer les joueurs à se regrouper et combattre. Bien entendu, l’équipe ayant obtenu le plus d’or et d’expérience aura alors un avantage sur son adversaire.

Voila, maintenant que l’on sait ce qu’est un moba classique, on peut commencer à parler de choses intéressantes : pourquoi il faut jouer à Heroes of the Storm ! Tout d’abord, il est prévu que ce soit un free to play (gratuit), avec quelques achats en jeu qui se résume à des personnages et des skins (apparences) ; puis, c’est un moba qui a la volonté de changer notre façon de jouer, grâce a ses nombreuses innovations.

Un peu plus tôt, nous disions que les mobas se jouent généralement sur la même carte : en gros, sur toutes vos parties, seul les héros et les joueurs changent. Ici, nous avons six cartes différentes avec des objectifs et un environnement qui leur sont propres. Sur une des cartes, on peut offrir des tributs à un dieu pour qu’il maudisse l’équipe adverse.

hots_objectif_val_sd

Sur une autre, on devra se procurer de l’or afin de payer un pirate qui bombardera les défenses adverses.

hots_objectif_baie_hd

Ce ne sont que deux exemples, et selon l’éditeur, ces cartes changeront au cours des saisons.

talent

Le système d’or et d’objet est inexistant au sein d’Heroes Of The Storm, ce qui permet d’oublier cette notion de “last hit” omniprésente chez ses concurrents. Dans ce jeu l’amélioration du personnage se fait via un arbre de talent, qui n’augmente pas seulement la puissance des compétences mais peut aussi les modifier en y ajoutant des effets. Ceci permet de se passer d’objet et de pouvoir adopter un style de jeu en rapport avec la carte sur laquelle vous jouez.

skill
Compétence de base
skillplus talent
compétence modifié via l’arbre de talent

Le système d’expérience a lui aussi été revu. Fini l’expérience individuel ! Comme on est ici sur un jeu où l’équipe a une place très importante, toute l’expérience que vous gagnez sera au profit de l’équipe. Cela permet à tous les joueurs d’un camp d’être au même niveau. L’avantage se prend alors avec la différence de niveau entre les deux équipes. Mais cette différence ne se creuse pas indéfiniment. Le jeu est conçu de façon à laisser une chance à l’adversaire de revenir. Plus la différence sera élevée, plus il sera difficile pour l’équipe avantagée de continuer de gagner de l’expérience.

Screenshot2015-02-21 23_08_03

Blizzard a également doté son soft (un logiciel) d’un nouveau type de héros en plus de ceux existant déjà. Il s’agit du “spécialiste”. En fonction de son rôle, il excellera dans son domaine : un tuera les sbires et détruira les structures ennemies pour avancer plus rapidement sur sa voie, tandis qu’un autre pourra protéger ses alliés, les rendant pratiquement immortels.

L’espace neutre, la jungle, se voit doté de mercenaires qui, une fois battus, BBSiegeviennent vous prêter main forte sur la voie. Il va de soit qu’ils sont de puissances différentes et sont de véritables atouts stratégiques, une fois cet espace maîtrisé. Le système de défense des tourelles et des forts change avec Heroes of the Storm. Tout d’abord, il est important de noter que le ciblage se fait en priorité sur les sbires et les mercenaires avant de se faire sur les héros, et ce, même si vous attaquez des héros ennemis. Il devient donc facile de tuer un adversaire sous ses défenses si vos serviteurs encaissent les coups des tourelles.

De plus, les tourelles et les forts fonctionnent avec des munitions. Si ces munitions sotower solont écoulées, elles ne tireront plus tant qu’elles ne seront pas régénérées ! F**k ! Chi*r ! Mer** ! Les munitions se régénèrent lentement avec le temps. A noter que l’Idole (le bâtiment à détruire pour gagner la partie) a des munitions illimitées en plus d’infliger des dégâts de zone.

Avec tout ceci, les parties d’Heroes Of the Storm sont beaucoup plus dynamiques que tout les mobas actuellement disponibles. Préparez-vous donc à de nombreux combats d’équipe et de retournements de situations rocambolesques qui vous feront gagner vos parties. Actuellement toujours en bêta mais prochainement disponible, il vous faudra patienter encore un peu afin de pouvoir mettre la main dessus et embarquer dans des combats épiques..

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Dernier de ART ET CRÉATION

0 0,00
Retourner là haut