LE TYPE JOUE #1 : Don’t Starve

dans ART ET CRÉATION

« Le jeu vidéo est un art. Il nous transpose dans des univers oniriques, parfois monstrueux et repoussants, régulièrement enchanteurs et magiques. Le média vidéoludique nous fait vivre des aventures palpitantes qui marquent à jamais et laissent un souvenir impérissable. De temps en temps, un de ces jeux nous transcende et procure des sensations insoupçonnées. Parfois, un titre particulier utilise des mécanismes ou des concepts qui transforment l’expérience du joueur en quelque chose de très spécial. Bienvenue dans le monde de Don’t Starve. » Ashtor- Jeux video.com

 dstogether

Il existe deux types de jeux vidéo ; ceux qui vous guident et qui vous permettent d’aller juqu’au bout, et puis on a les autres. Et c’est précisément là que Don’t starve peut jouer un rôle formidable. Sorti sur PC en 2013 et produit par le studio indépendant Klei, ce jeu vous fait incarner Wilson, un scientifique qui, lors d’une expérience, s’est trouvé jeté dans un monde à l’état sauvage, avec pour seule indication : « Don’t starve »

dst game

Le plus inattendu, c’est que ce jeu est totalement addictif. En effet, son gameplay nous attire vers de nombreuses expériences qui, quand celles-ci s’avèrent réussites, nous récompense en améliorant notre confort. Dans le cas inverse, la sanction est sans appel : la mort. Cela peut paraître dur (et puis ce n’est qu’un jeu tout de même), pourtant cette sanction se montre clémente, puisqu’elle nous permet de gagner de l’expérience en nous donnant accès à d’autres personnages aux caractéristiques diverses et pouvant être fort utiles au sein de notre aventure.

Outre sa direction artistique inspirée de Burton, Don’t starve nous réserve bien des surprises. L’apport prochain d’un mode multijoueur ne pourrait que l’enrichir en mettant à l’épreuve nos compétences d’organisation.

Disponible sur Steam
14.99€

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Dernier de ART ET CRÉATION

0 0,00
Retourner là haut