30 Seconds Mars // Le Report

dans MUSIQUE

C’est une grande première sur le Type, nous n’avons pas aimé un concert. Les groupies, on s’y attendait mais la performance (ou la non-performance) musicale un peu moins. Étonnant venant d’un groupe aussi réputé et ayant gagné récemment plusieurs prix aux EMA dans la catégorie Best World Stage et Best alternative band. Ha oui, le groupe, c’est 30 Seconds to Mars.

Comme on vous le disait plus tôt, on savait qu’il y aurait des groupies mais on ne pensait pas qu’il y en aurait autant surtout aussi passionnées – pour ne pas dire enragées. Environ trente personnes ont passé la nuit devant la Médoquine. D’autres les ont rejoint dans la matinée. Autant vous dire que quand on est arrivé avec une heure de marge, il y avait déjà foule.

Notez que sur CD, on appréciait ce groupe, en particulier leur dernier album « This is war ». On s’attendait donc à un grand et bon concert. Rien de tout ça. On en est ressorti vraiment déçu.

Pour commencer le beau, le grand, le magnifique Jared Leto chante faux – exception faite sur l’acoustique mais cela ne correspond qu’à 10 min du concert, dommage. Histoire d’en rajouter, les instruments mal accordés sonnaient tout aussi faux. Heureusement, pour pallier à cela, on nous a mis le paquet niveau mise en scène. Et vas-y qu’on envoie des ballons géants, des pneumatiques en forme d’animaux, des confettis, un écran géant, pour nous faire oublier la piètre qualité du son. Voilà un grand show à l’américaine ! C’est à se demander si le groupe est là parce qu’il aime ce qu’il fait ou pour le gros cachet que ce spectacle représente. On attend encore de voir leur passion pour la musique – si elle est bien là !

Un point bonus pour le français de Jared Leto, tout le monde ne fait pas cet effort. On salue aussi son humour même si parfois on s’est demandé s’il ne se foutait pas un peu de notre gueule. C’est qu’il est un peu suffisant Jared et a l’air d’avoir pleinement conscience du culte qui l’entoure. On n’avait jamais vu de fans aussi agressifs et hystériques pour un seul homme. 30 Seconds to Mars est censé être un groupe, pourtant il semble entièrement se reposer sur l’image de Jared Leto. C’est à croire que le public est venu plus pour lui que pour la musique.

On est mauvaises langues. Tout n’était pas à jeter pendant ce concert. Le rappel par exemple : Jared Leto chantait juste et «Hurricane » sonnait parfaitement. Ha mais attendez, c’est normal, il ne chantait pas, c’était un court-métrage. Autant pour nous. Jared Leto est meilleur acteur que chanteur.

On a passé de meilleurs moments aux concerts de petits groupes dans des caves plutôt qu’à ce genre de show à l’américaine. Qui a parlé de concert d’ailleurs ? C’était la guerre. Si jamais on retente l’expérience on prévoira genouillère, casque et boules Quiès.

Emeline.D & Fen.R
Crédits photos : Emeline.D 

1 Comment

  1. Coucou
    Adepte du groupe je dois hélas dire que je suis en adequation avec votre review…jared n a plus de voix a force de tirer sur la corde…et le show est trop present…pour avoir fais un bon nombre de concert si ils reviennent un jour et que les groupies hurlantes des 1er rangs on desertées…n hesitez pas car
    On peut vraiment passer de bon moment ^^

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Dernier de MUSIQUE

0 0,00
Retourner là haut