Tag archive

open air

Live rock & sets électroniques, l’open air hybride de L’Astrodøme

dans ANNONCES/ÉVÉNEMENTS

Jeudi 18 juillet, en guise d’après-le-travail prolongé ou simplement de vacances appréciées, l’équipe de L’Astrodøme organisent un open air au skatepark des Chartrons, entre rock et musiques électroniques, le tout en entrée libre !

Acteur devenu incontournable de la scène indé bordelaise, L’Astrodøme continue d’essaimer ses événements ici et là à Bordeaux. L’ère du temps étant aux open air, c’est naturellement que le crew s’apprête à investir un spot particulier en vue d’une longue et belle soirée d’été : le skatepark des Chartrons. En délocalisant ainsi son propos hors de son lieu habituel, l’association renforce son maillage du territoire local et la dimension atypique des rendez-vous qu’elle propose en explorant un terrain relativement peu exploité par les promoteurs et autres organisateurs d’événements de Bordeaux. Toujours soucieux de soigner son public, l’équipe a d’ailleurs prévu de quoi se désaltérer ainsi que se rassasier pendant l’open air qui se déploiera de 18h00 à minuit. Un stand de disques vinyles est également prévu pour les plus mélomanes. Au-delà, ce rendez-vous tranche de ce qu’on a l’habitude de voir à travers la mise en avant à la fois de collectifs de musiques électroniques et de live rocks.

Un événement hybride à la croisée des genres

Cet Astroshøw s’affirme en effet comme une fête singulière compte tenu de sa programmation. En mélangeant dj set et groupes de rock, l’événement promet un croisement singulier à la fois des publics et des esthétiques. Pour entamer le bal, c’est l’équipe organisatrice elle-même qui s’installera derrière les platines pour une sélection affinée de pépites rock et psychées. Les locaux de Cosmopaark (du collectif Flippin Freak’s) enchaîneront avec leur shoegaze débarqué d’une autre planète. Ce sera ensuite au tour des toulousain de SLIFT et leur psych garage de proposer un live survolté, avant de laisser la place à la tête d’affiche de cet open air : Le Villejuif Underground qui a « autre chose à foutre que de sauver le rock français ». Le CIAO! Soundsystem clôturera cette joyeuse fête avec la pêche qu’on leur connaît et qu’on a déjà hâte d’aller apprécier. Rendez-vous là-bas ?
)

5 raisons d’aller à Banzaï Land cet été

dans ANNONCES/ÉVÉNEMENTS

Comme l’an passé, Banzaï Lab réinvestit cet été l’ancien Commissariat Casteja les vendredis, samedis et dimanches avec une programmation culturelle dédiée, féminine, pluridisciplinaire et ouverte aux plus jeunes. Cet oasis urbain est à découvrir gratuitement lors de 12 soirées pour lesquelles on a sélectionné 5 raisons de s’y rendre.
)

Du commissariat à l’oasis urbain : un spot open air idéal

Ancien commissariat – symbole d’autorité par excellence, le lieu choisi par l’équipe de Banzaï Lab pour cette saison estivale est en fait particulièrement bien adapté à l’esprit du label. Au cœur de Bordeaux, cette grande cour est parfaitement propice à la découverte, au repos et à la fête en même temps. Sorte de cocon ouvert sur sa ville, le Commissariat Casteja s’apparente bel et bien à l’oasis urbain idéal où passer l’été à l’ombre et au soleil en même temps. Les organisateurs y compte bien en faire un « pays utopique où les valeurs qui ont fondé le collectif Banzaï Lab se rencontrent : solidarité, engagement culturel, créativité, convivialité, liberté. »

Une programmation féminine

Cette année, Banzaï Lab accordera une place de choix aux artistes féminines, que le collectif considère » trop souvent sous représentées dans les esthétiques musicales » qu’il défend. À savoir le hip hop ou encore les musiques électroniques, des genres dans lesquels on voit pourtant de plus en plus de représentantes de la gente féminines évoluer avec brio. Pour rendre compte de la richesse de cette partie de la scène, Banzaï Lab organisera donc des showcases, concerts ou dj set dédiés qui mettront en avant différentes actrices de la musique française ou européenne. En écho, une projection (en partenariat avec l’association Bordeaux Rock et leur festival Musical Écran) du documentaire « The Amazing Nina Simone » aura lieu, de même que celle qu’une série de documentaires autour des femmes dans le sport.

Un rendez-vous kids friendly

Non-content de proposer un rendez-vous susceptible de ravir un bon nombre de bordelais, Banzaï Land se paye le luxe de convier les bambins, à travers une programmation « kids friendly ». Des jeux seront en effet mis gratuitement à disposition des parents pour leurs enfants, et des animations seront proposées pour occuper les petits, mais aussi les plus grands. Avec entre autre des « Joué Music Sessions », de véritables « moments d’apprentissage de la musique basés sur la convivialité »

Un mot d’ordre : pluridisciplinarité

Musique, ateliers, projection… La programmation de Banzaï Land est bel et bien plurielle et très diversifiée, la rendant particulièrement attractive. En plus de tous ces concerts, dj sets, la partie artistique sera accompagnée de Street art. C’est à l’entrée du bâtiment notamment que celui-ci s’appréciera, avec le travail de l’artiste local Jonas qui a concoté une fresque de 20 mètres de long, autour du thème « Entre l’estuaire et le désert – Les Chemins de la liberté ». Cette dimension sera couplée avec de l’art visuel, proposant une véritable « expérience visuelle interactive ». Enfin, la scénographie du lieu a été complètement retravaillé par le collectif Cmd+O, (r)ajoutant une touche esthétique à l’ensemble déjà bien fournie.

Une fédération des acteurs culturels locaux

Enfin, l’événement complet proposé par Banzaï Lab est résolument tourné sur sa ville et sa région, à travers les multiples collaborations et partenariats qu’a noué le collectif avec l’ensemble des acteurs culturels locaux. Certains artistes du coin ont ainsi été convié, comme Yoüg, ou encore le Soundsystem de l’Iboat le 14 juillet. Des shops bordelais sont également mobilisés avec Jaqen qui viendra proposer une sélection de bières (de la région et au-delà) au bar lors du premier week-end. On les a cité plus haut, mais ce sont aussi d’autres structures locales telles que l’association Bordeaux Rock et son festival Musical Écran ainsi que le collectif de scénographes Cmd+O qui ont été invité à la fête pour proposer un pan de leur programmation.
}

Report photo : Ciao! w/ San Proper et Levrey

dans DIVAGATIONS LOCALES/MUSIQUE

Samedi 21 juillet, en plein cœur de Bordeaux, dans un lieu chargé d’histoire et d’heures de cours, c’est un événement un poil singulier qui a animé la Cour d’Honneur de l’Université Victoire. Fort de son expérience dans la mise en place d’open air sans fausses notes, le collectif Ciao! a encore une fois réitéré l’exercice avec un invité de choix : San Proper. Proche des prestigieuses écuries hollandaises Rush Hour et Dekmantel, l’artiste amstellodamois a livré une prestation impeccable dans un spot de choix. En warm up, c’est l’artiste local Levrey, également membre de l’équipage de l’Iboat, qui était chargé d’entamer les festivités : mission accomplie avec brio. Le Ciao Sound System clôturait pour sa part la fête, dans une ambiance survoltée et bon enfant. Présents dans les parages, on en a profité pour tirer le portrait des artistes et du public : retour en images !

Banzaï Land : oasis de détente estival à Bordeaux

dans DIVAGATIONS LOCALES/MUSIQUE

L’équipe du label Banzaï Lab propose durant 3 week-ends Banzaï Land, au sein de l’ancien Commissariat Casteja, à proximité du quartier Gambetta de Bordeaux. Un oasis artistique de détente éphémère bienvenu pour faire face à la chaleur de l’été et au ralentissement de l’activité culturelle estivale en ville.
)

Bien en place à Bordeaux, le label Banzaï Lab s’est entouré de tout un tas d’acteurs de la scène culturelle locale en vue de composer Banzaï Land. Axé autour de la musique, cette mini-résidence de trois week-ends verra entre autre des artistes tels que  Miss Chémar (vendredi 13 juillet, les filles à l’honneur), Cheeko (dimanche 15) ou Dj Cristina Monet (vendredi 20) monter sur scène. D’autres collectifs sont conviés à la fête, avec des cartes blanches offertes à Bass Day (qui convie Dusty Lewis, MSTR V ou encore Burns & Low-K à la fête). La joyeuse team de Slapzine est également de la partie ; ils proposeront notamment un atelier loop, animé par Vingt-Deux ainsi que les artistes Noke et  Senbeï (dimanche 29). L’équipe de Banzaï Lab se chargera du reste avec du hip hop, funk et dub !

Fête en open air très ouverte

Au-delà de ces nombreux groupes, on retrouvera un florilège d’activités durant les trois week-ends de Banzaï Land, qui devrait satisfaire petits et grands. Niveau exposition, ce sont les œuvres de deux peintres bordelais qui seront mises en avant : Jonas Laclasse et Aurélie Sarpon. Qui dit dimanche, dit évidemment brunch ; celui-ci sera concocté par Folk Kitchen, chaque dimanche dès 12h00. En plus de tout ça, seront mis à disposition de tous un babyfoot, des jeux de fléchette, de mölkky, des quizz, des battle de playlists, jeux vidéos, etc… Un événement pluridisciplinaire comme on les aime qui fait la part belle à la scène artistique locale tout en conviant des publics différents à se réunir le temps d’un week-end dans le magnifique cadre qu’est l’ancien Commissariat Casteja.
)

Les prescriptions du Dr. San Proper par Ciao!

dans DIVAGATIONS LOCALES/MUSIQUE

Le 21 juillet prochain, c’est un moment céleste qui vous sera amené à vivre. En effet, pour la première fois la Cour d’Honneur de l’Université de Bordeaux (Campus Victoire) sera investie, le temps d’une fin de journée et d’une soirée, d’un système son vrombissant à l’univers house-disco de l’inénarrable San Proper. C’est au crew Ciao! que nous devons ce plaisir.

Cela va faire bientôt deux ans que l’équipe débarque sur différents terrains bordelais, avec notamment une prévalence pour les open air dans des cours d’écoles et autres centres aérés. Après avoir eu le privilège de recevoir Moodymann à domicile dans la Cour de l’Union Saint-Bruno le 2 juin dernier, embellit la Cour des Coqs Rouges au mois de mai, le crew a souhaité revenir à son amour d’hiver, à savoir le Campus Victoire de l’Université de Bordeaux. Cette fois, l’Atrium sera désamplifié au profit de la Cour d’Honneur et pam pam! Dr. San Proper apparaitra.

Expertise néerlandaise et attributs locaux

Activiste de la scène depuis plus de 15 ans, et travaillant de près avec les institutions du groove néerlandais telles que Rush Hour, Dekmantel ou encore Trouw, il est reconnu pour ses sets house et disco d’une grande qualité. Un selector de qualité donc, mais également un compositeur prolifique, qui compte à son actif plus d’une quinzaine de sorties sur de multiples labels de renom, Perlon ou Voyage Direct.

Un brin déjanté, Dr. San Proper saura vous prescrire une bonne dose de groove bassliné en ce samedi d’été, il sera, par ailleurs, accompagné du local Levrey et des gars du Ciao! Sound System, toujours avides de chauffer les plateaux comme il se doit. La chaleur sera sans doute au rendez-vous, les glaces de Fernand & Paulette vous rafraichiront. Enfin, suivez de près la page Facebook du Type, car un jeu concours pour gagner des places pour l’open air aura lieu d’ici peu.

Open air : Ciao! invite Moodymann à Bordeaux

dans DIVAGATIONS LOCALES/MUSIQUE

Après trois ans d’absence à Bordeaux, Moodymann est de retour le 2 juin, sur l’invitation de Ciao!. Une date idéale a noter dans le calendrier en vue de démarrer l’été de la plus belle des manières.

Crédit photo : Astrid Lagougine

Depuis sa création fin 2016, le collectif Ciao! n’en finit plus d’étonner par l’ampleur de ses événements. Enchaînant les open airs dans des lieux inédits, l’équipe a également pénétré l’enceinte de l’Université de Bordeaux en investissant l’Atrium de la prestigieuse bâtisse située place de la Victoire. Récemment, c’est même un bunker jamais exploité des Bassins à Flot qui a failli voir se dérouler l’une des joyeuses sauteries du crew. Le 30 juin, c’est la place Bergonié que fouleront les dj du collectif avec de belles activités prévues en collaboration avec la team de Rave Skateboards. Si l’on compte aussi son développement à l’échelle nationale avec des dates à Marseille, Toulon, Saint-Jean-de-Laur (avec le pointu et idyllique Monticule festival cet été) ou Paris, on peut définitivement placer Ciao! sur la carte des collectifs qui remuent Bordeaux et au-delà.

Moodymann, un grand Monsieur à Bordeaux

Le 2 juin, c’est donc une nouvelle prise de taille que se paye l’équipe bordelaise. Moodymann fait en effet partie des artistes les plus respectés du circuit, grâce à une carrière prolifique et surtout par l’ancrage du Monsieur dans ce qu’il est commun d’appeler les « pionniers » du genre, aux côtés par exemple de Larry Levan. Originaire de Détroit, Kenny Dixon Jr. de son vrai nom évolue sous un tas d’autre blases (JAN, Mr.House, M.M…), témoignant de l’activité du bonhomme qui enchaîne les projets avec pour seul fil conducteur une exigence maximale, de laquelle résulte une discographie à rallonge sans fautes de goûts ni erreur de parcours.

Ses mix témoignent de sa grande maîtrise de cette non-science qu’est le dancefloor ; une alchimie et un ressenti que l’artiste contrôle toujours avec brio. La nonchalance de Moodymann, qu’on surprend parfois à brandir des doigt d’honneur ou à mixer aux écouteurs (et non au casque comme presque tous les artistes du circuit), rajoute à son aura mystique et à la construction d’une personnalité quasiment mythique au sein d’une scène parfois trop aseptisée. Trois ans après sa dernière date à Bordeaux, à l’Iboat, autant dire que sa prestation est particulièrement attendue. On se rendra donc avec bonheur le 2 juin à la Cour de l’Union Saint Bruno pour admirer l’étendu des talents d’un artiste qui saura, on l’espère, nous surprendre et nous régaler à la fois.

2×2 places : Ciao! Open Air w/ spAceLex @ Coqs Rouges 09/09

dans ART ET CRÉATION

Deux lots de deux places à remporter pour le prochain open air orchestré par l’équipe de Ciao! à l’occasion d’une closing en compagnie du berlinois spAceLex ce samedi 9 septembre.

 

Depuis quelques mois, les trublions de Ciao! ne cessent d’enchaîner et de proposer des rendez-vous rapidement devenu inloupables pour qui apprécie un temps soit peu la danse à l’air libre. Avant son line up le plus conséquent et attendu avec le duo Acid Arab (ce sera le 7 octobre), le collectif proposera ainsi samedi 9 septembre en guise de closing d’une saison bien remplie une dernière fête dans un spot déniché par l’équipe ; les Coqs Rouges et son ambiance cour de récré si propice à l’amusement sur fonds de rentrée scolaire. En maître d’école, c’est le berlinois spAceLex et sa sélection de disques étendue allant de l’italo-disco au rock électronique allemand qui distribuera les notes à un public qui devrait répondre à l’appel !

 

▬▬▬▬ INFOS PRATIQUES▬▬▬▬

Evènement Facebook

 Pour gagner ta place pour la soirée ; like la fanpage du Type et like le post concernant le jeu concours ou envoie un mail à
contact@letype.fr en objet « Ciao spAceLex 09/09  »
(Nom + Prénom + email)

2×1 places : Ciao! Open Air w/ Malcolm @ Coqs Rouges 13/07

dans ART ET CRÉATION

Après une série d’open air ayant rythmé ces derniers mois à Bordeaux, la team Ciao! réitère l’exercice en investissant une cour en plein centre-ville le jeudi 13 juillet, avec le parisien Malcolm. Deux places à gagner ici.

}

En seulement quelques mois, les évènements proposés par l’équipe de Ciao! ont su insuffler à Bordeaux un certain renouveau de la fête, en mettant à l’honneur de nouveaux spots au cœur de la ville ainsi que des artistes peu connus mais particulièrement intéressants. Après un live d’Eva Geist le mois dernier, c’est le français Malcolm, manager du label Global Warming, qui se chargera d’animer les festivités en ce jeudi 13 juillet, veille de fête nationale et donc de jour férié. Ancien D.A du festival Crossover, ce digger explore un versant exotique des musiques électroniques, en puisant dans un répertoire varié, de la house aux musiques chamaniques, toujours dans un souci d’hédonisme collectif. Pour l’accompagner, on retrouvera le Ciao! Sound System avec Batou Bat, ainsi que deux membres du collectif Birouette.

}

▬▬▬▬ INFOS PRATIQUES▬▬▬▬

Evènement Facebook

 Pour gagner ta place pour la soirée ; like la fanpage du Type et like le post concernant le jeu concours ou envoie un mail à
contact@letype.fr en objet « Ciao! Open Air 13/07  »
(Nom + Prénom + email)

2×1 places : Open air Les Viatiques @ Cour Leyteire 10/06

dans ART ET CRÉATION

On prévoit 33 degrés sur Bordeaux ce week-end. Une hausse des températures au profit d’un évènement qui laisse rêveur. En plein cœur de Bordeaux, il y a un lieu, un lieu encore jamais exploré par nos prouesses d’oiseaux de nuit. Les Viatiques vont donc corriger le tir et nous proposer plus de 14 heures de groove. Focus sur cet event qui ne laissera rien au hasard. Deux places à gagner en bas de l’article.

}

Un Open air de qualité

Samedi à partir de 13h30, on prends ses Vans et sa casquette et on file chiller au Cour Leyteire. Ce cour – méconnu hein fais pas genre, t’étais pas vraiment au courant non plus – abritera l’un des évènement les plus prometteurs de ce mois de juin. On y retrouve un line up qui met à l’honneur la fougue bordelaise tout en ouvrant les bras à la nation (ouais ben ouais). Mot d’ordre ? De la house ! Une house comme on les aime, qui fait frétiller chaque recoins de ton body. Quelque peu caché entre les murs bordelais, le cour Leyteire offre un espace intime et vivifiant qui sera exploité au maximum par Les Viatiques et nous.

}

Les Viatiques, une vibe qui donne des palpitations

Il est important de souligner le travail de la famille : Les Viatiques – minimal vibes – qui ose le contre courant.  Conscient qu’une house bien menée ne s’arrête qu’au petit matin, il propose un format d’événement sur deux spots. On se dore au soleil de 13h30 à 22h00 puis on file affronter la nuit dans un lieu tout aussi exploitable et qui ravit depuis quelques mois déjà la culture bordelaise : le Fridge. Avec un line up de qualité et honorant la culture locale, cette première édition a déjà tout d’une grande.

}

▬▬▬▬ DAY TIME : OPEN AIR ▬▬▬▬

Open Air dans la cour Leyteire. 13h30 – 22h

Guillaume Taillieu (Discobar, France)
Indeëd (Sounds Benefit, Bordeaux)
♫Aurel (Bordeaux)
Les Viatiques Soundsystem

▬▬▬ NIGHT TIME : AFTERPARTY ▬▬▬

Afterparty de l’Open Air au Fridge. 23h – 04h

Les Viatiques Soundsystem & Friends

}

▬▬▬▬ INFOS PRATIQUES▬▬▬▬

Evènement Facebook

 Pour gagner ta place pour la soirée ; like la fanpage du Type et like le post concernant le jeu concours ou envoie un mail à
contact@letype.fr en objet « Viatiques Open air 10/06 »
(Nom + Prénom + email)

2×1 places : Ciao! Open Air w/ Alan Briand – Shelter, FREEMA & Tristão 03/06

dans ART ET CRÉATION

Jeu concours pour tenter de remporter deux places pour l’open air de samedi 3 juin avec Alan Briand – Shelter, FREEMA & Tristão de L’Orangeade ainsi qu’un artiste local.

}

Après les formats hiver à l’Atelier Zelium, le collectif bordelais Ciao! né en octobre dernier inaugure ce samedi un nouveau spot en plein air : la Cour des Coqs Rouges. Encore un lieu atypique en plein centre ville dégoté par le président de l’association Théo Pasquet. Toujours dans un objectif de projet anticonformiste et collaboratif, les lieux seront transformés en un décor acidulé par la scénographe Marine Cardin. L’objectif, pour le fondateur du collectif, c’est de « faire sortir les gens des clubs » pour les inviter dans un lieu plus confidentiel et original.

Pour la programmation, Ciao! nous réjouit avec un line-up toujours ambitieux et surprenant. Après le boss du label Sofrito Hugo Mendez et l’excellent munichois Bartellow pour les éditions à l’Atelier Zelium ; ce 3 juin l’équipe bordelaise convie Alan Briand (Shelter) qui viendra présenter son dernier LP : Zon Zon Zon. Le jeune parisien du label International Feel Recordings amènera l’été avec une ambient teintée de zouk et d’afro vibe plutôt captivante.

Pour l’accompagner, Ciao! fait aussi place à la scène émergente bordelaise avec FREEMA et Tristão de L’Orangeade et un newcomer qui a été choisi après un appel à candidature lancé par le collectif. En bref, l’event nous réserve une ambiance chill et tropicale comme le suggère la bannière réalisée par Antoine Durufle qui nous rappelle le désert chilien d’Atacama. Musique du soleil, glaces et bières bien fraîches vous y attendent pour les premières danses de l’été bordelais. On a hâte d’y être et on vous offre deux tickets pour l’occasion !

}

▬▬▬▬ INFOS PRATIQUES▬▬▬▬

Evènement Facebook

 Pour gagner ta place pour la soirée ; like la fanpage du Type et like le post concernant le jeu concours ou envoie un mail à
contact@letype.fr en objet « Ciao! Open Air 03/06 »
(Nom + Prénom + email)

Retourner là haut