Tag archive

Octant Studio

Eclectype #52 — La playlist bordelaise — mai 2019

dans MUSIQUE/SÉLECTA

Rendez-vous mensuel pour découvrir de nouveaux artistes issus de la scène bordelaise tout en redécouvrant des pépites locales bien de chez nous, enfouies parfois dans les bas-fonds des internets. Sans trier, on sélectionne de manière éclectique dans cette playlist des univers parfois très différents, du rock psyché à la house en passant par le hip hop ou la musique de chambre, toujours dans une démarche de promotion de la création, émergente ou non, à Bordeaux.
)

Mydgar — View From the Space

Mydgar continue son voyage vers le cieux et au-delà avec son nouveau titre « View from space », second morceau de son EP plutôt spatial. Basé sur une interview de l’astronaute Neil Armstrong qui décrit la Terre et la Lune à son retour de la mission Apollo 11, le morceau et ses longues nappes invitent aux rêves dans un crescendo progressif particulièrement agréable.
)

Insomni Club — Envie

Il est cool, bordelais, musicien mais aussi réalisateur des clips de Miel de Montagne et il vient de sortir son dernier son « Envie » le mois dernier. En première partie de Flavien Berger à la Rock School Barbey, Insomni Club, de son nom d’artiste joue régulièrement à Bordeaux et si vous souhaitez en savoir plus sur lui, on a, là aussi, eu la chance de lui poser quelques questions lors d’une rencontre.

Obsimo — Tigari

Figure montante de la scène locale, le jeune Obsimo a tout juste sorti son premier LP. 7 titres électroniques particulièrement mélodiques aux textures soignées et aux univers riches, à l’image de « Tigari » qu’on vous laisse découvrir.

Piscine — Philippe Lucas

En plus de balancer un math rock tendance noise de qualité, l’équipe de Piscine a le sens de l’humour, comme l’illustre ce délicieux bien nommé « Philippe Lucas » sorti par le groupe en 2015 sur l’album Chlore.
}

Hirschmann — Transhumance

A la tête du collectif et média Eclipse, Hirschmann nous emmène en transhumance avec ce titre à l’ambiance dérangeante et aux rythmiques maléfiques. On nous glisse dans l’oreille qu’un EP est en cours de préparation…
)

Double C — RDLV

« Rentre dans le vice gamin » ; le Double C invite aux malices avec « RDLV », sorte de trap néo-futuriste aux rimes rigolotes (big up à Nadine Morano) inspirés d’une nouvelle scène rap francophone qui ne se prend pas au sérieux tout en restant efficace.
)

The Oversleep — Whatever

Très beau et délicat « Whatever » du duo The Oversleep, avec sa belle ligne de piano. Semble-t-il inspiré par la SF des années 90, le morceau est le deuxième épisode d’une série entamée avec le titre «  Like Blood On Snow ». A découvrir le 31 mai en concert à La Voûte !
)

Cocktail bananas – I will Insist

Originaire de Bordeaux, Cocktail Bananas est un groupe composé de six artistes musiciens et chanteurs dont Jessica Bachke que nous avons eu le plaisir d’interviewer (lien ici). Avec un style folklore américain, ce groupe sillonne la France mais particulièrement Bordeaux où l’on a déjà pu les entendre jouer au Central Do Brasil, l’Iboat, Le Lucifer, le Café Brun et autres…
}

Sweat Like An Ape! — Witch

On continue sur le thème de la sorcellerie avec « Witch » de Sweat Like An Ape!, qui sort tout juste son nouvel album chez Platinum Records, entre indie rock et influences disco voire tropicales ! Release party du groupe à ne pas manquer au Krakatoa le 23 mai (des places à gagner sur notre page Facebook).
}

La Prune — Jack

La Prune a encore frappé ! L’Epicerie Gang, « pas venu pour débattre sur la chocolatine »  continue son petit bout de chemin et distribue les bons points et les bonnes rimes au fil de ses morceaux. On est donc particulièrement contents de les retrouver en pleine forme sur ce « Jack », toujours impec’.
}

MLX — Flamme

Toujours ultra léché et quali, les productions visuelles d’OCTANT Studio régalent sur chacune de leurs sorties. Qui plus est quand elles se couplent avec des productions d’un artiste tel que MLX qui maîtrise à la perfection l’exercice avec « Flamme », à l’instru tout aussi propre.
}

Hill Billy — résidence sur Ola Radio


Deep & break servi par la joyeuse team d’Hill Billy qu’on a maintenant l’habitude de retrouver sur Ola Radio ou lors de divers événements, notamment à l’Iboat, avec une prochaine date prévue le 6 juillet pour fêter l’anniversaire du collectif !

}

Et découvrez d’autres Eclectypes avec d’autres artistes locaux à découvrir :

OCTANT Studio, le live version local

dans ART ET CRÉATION/DIVAGATIONS LOCALES/MÉDIAS

Le paysage culturel bordelais s’étoffe années après années de beaux projets. On discerne une féroce volonté de distinguer les talents du territoire aquitain. Des initiatives sont prises, des actions sont menées et des collectifs, associations ou autres mettent tous en place pour valoriser l’émergence artistique. Présentation d’OCTANT Studio, nouvel acteur de cette scène foisonnante.

Crédit : Liferty – Burning

Le projet Octant se comprend « local »

Dans une logique de proximité, dénicher des artistes et leur permettre d’exprimer leur art est l’une des clés de voûte d’OCTANT. Ce projet s’orchestre autour du champ lexical de la marine, Octant étant un ancien instrument de navigation, utilisé en mer pour faire le point. Instrument à réflexion, il porte aujourd’hui le nom de ce projet, « un outil permettant de se repérer parmi une offre musicale toujours plus fournie, en mettant en lumière des artistes et des univers qui se démarquent ».

Diviser pour mieux créer. L’objectif d’OCTANT Studio est simple : fédérer des talents issus de différentes disciplines (audiovisuel, direction artistique, design graphique, mode…) autour d’un format de live musical à destination d’artistes locaux à fort potentiel. La boucle est bouclée puisque des talents se mettent au service d’autres talents. N’est-ce pas là le but de tout rassemblement créatif ? Chaque idée est valorisée, chaque opinion est sublimée.

Un projet visuel et sonore complet au service des artistes

OCTANT utilise les compétences de ses membres pour construire une identité visuelle et sonore. Reprenant les codes de la définition du terme octant, les membres du projet effectuent un travail de  réflexion autour d’une scénographie : décor plateau, éclairage, stylisme, post-production, etc. Se diversifier pour mieux avancer. La visée principale du projet est de mutualiser les compétences afin de réaliser une production de qualité, qui surprend les publics et illumine les artistes.
}

}

Autour d’Octant gravite une dizaine de personnes. Chacune possédant des aptitudes et des horizons différents. Le studio s’est structuré autour de plusieurs jeunes professionnels bordelais issus de cercles artistiques complémentaires :

  • Le studio de production audiovisuelle Atmen Studio, fondé par Alek Jewatski
  • Le studio de design graphique Bureau Nuits, composé de Romain Pedeboscq (L’Encreur) et de Jules Fesquet,
  • La designer et styliste indépendante Caroline Dussuel,
  • La make-up artiste Charlotte Masegosa,
  • Le réalisateur Paavo McGrant (seconde moitié de ATMEN Studio)
  • La jeune diplômée Mélina Štylianidöu (Master propriété intellectuelle)

Ainsi qu’un beau partenariat avec l’association Le Résonateur située à Pessac, qui met à disposition l’un de ses studios d’enregistrement et permet ainsi à Octant de réaliser ses lives musicaux dans les meilleures conditions. Depuis leur création en septembre, l’ambition s’affirme. Sous son aile, le projet abrite sept artistes. Le 24 février 2019, le studio a diffusé la saison 1 de son concept, qui présente 6 artistes bordelais sur une période de 4 mois.

  • Jean Castel (pop/RnB)
  • WL Crew (rap)
  • Amphitryon (musique électronique)
  • Liberty (pop)
  • Toziako (rap)
  • MLX (rap)

Six artistes, six talents qui bénéficient d’un apport artistique. On le sait, il est très compliqué de se démarquer et d’effectuer une auto-promo pertinente et cohérente. OCTANT Studio propose une solution professionnalisante. Leur but premier est de développer les artistes locaux pour leur permettre de s’étendre à la France entière. Les lives de ces 6 artistes seront publiés à raison d’un film toutes les deux semaines sur les plateformes suivantes :

2.5.0.0
Retourner là haut