Tag archive

Deep House

Soirées SAFE ZONE à Bordeaux : quand la house reprend ses droits

dans ANNONCES/DIVAGATIONS LOCALES/ÉVÉNEMENTS

Vendredi 5 Avril le Void viendra accueillir dans sa cave un nouveau format de soirées atypiques, les Safe Zone. Avec Electrocorp magazine comme lanceur de cette première résidence dédiée à la house et ses ramifications telles que le disco, il est ici question de remettre au centre la musique, le dancefloor, et surtout le plaisir. 

Comme à la maison

Tel est la philosophie de cette soirée qui affiche clairement la couleur en proposant un line up coup de poing, avec aux platines des figures locales mais pas que. Le bordelais Real J qu’on ne présente plus, fervent défenseur d’une house puriste et rétro, viendra nous faire groover méchamment, de quoi s’attendre à une sélection de qualité supérieure.

Le parisien Pierre Moritz, du label parisien Copie Blanche viendra faire tourner des galettes, et pour terminer le bordelais Scud de chez ElectroCorp qui nous promet une selecta soignée et esthétique.

Le dancefloor comme mot d’ordre

Le pari de la Safe Zone réside dans l’audace de proposer un line up sans ordre de passage, l’idée étant de ne plus se focaliser sur les djs, qui ne seront même pas visible pendant toute la soirée. Oublions donc nos disc jokey, dansons, fermons les yeux, ou fixons la boule à facette. Revenir à l’époque du Paradise Garage ? et bien pourquoi pas. Le mythique club, né dans les 70’s à New York et où officiait le célèbre Larry Levan était un temple de la piste de danse, mais aussi un espace favorisant les interactions sociales, avec un dancefloor ouvert.

Et puisque l’on parle d’interaction, oubliez vos stories Instagram, la soirée interdit l’usage des appareils photos des smartphones. Retour dans les années 70 et 80, on parle ici d’un revival, d’un bon dans le passé, d’un plaisir juvénile et d’une atmosphère qui se veut intimiste, sans culte du dj. De la house à ses sous-genres, de la deep au disco en passant par l’acid et autres pépites surprises, Safe Zone nous invite pour un voyage dans le temps, où le public sera au centre de la soirée.

Le Type vous donne donc rendez-vous ce vendredi dans la cave du Void, et on vous laisse avec un petit Megamix comme avant-goût… Let’s Dance !

  • Des places sont à gagner sur notre page Facebook, ça se passe ici.

2×1 places : Turbopolis • Young Franco – Pogo x Pogo – Pledger @ IBoat 28/09

dans ART ET CRÉATION

Le collectif bordelais Turbopolis envahit la cale de l’IBoat ce mercredi 28 septembre (demain quoi !) ! Le Type a deux places à te refiler pour l’occasion, et autant dire qu’on se trompe rarement lorsqu’on passe la soirée avec Turbopolis.

}

Pour son retour à l’IBoat, le collectif invite Young Franco. Ce jeune producteur australien oscille entre deep house et future beats. Il y a un mois, il sortait son EP Drop Your Love qui a largement était plébiscité. On retrouve chez Young Franco cette énergie house qui ne laisse personne indifférent en club. Ça tombe bien parce que c’est pile ce dont on a besoin pour clôturer le mois de septembre. Il sera accompagné des bordelais Pogo x Pogo signature de La Belle Musique Rec. Pogo x Pogo c’est deux potes qui décident de monter un projet entre house et funk. Le duo compte déjà 40 000 lectures au compteur et possède de très beaux soutiens de la part de The Geek x Vrv, The Noisy Freaks, Marlin. Encore un gage de qualité de Turbopolis. L’accent future beats de la soirée sera assuré par Pledger. Première fois à l’IBoat pour lui, il sera donc plus que motivé pour faire trembler la cale. Le break du mercredi se fait à l’IBoat : venez, on a deux places pour vous !

}

▬▬▬▬ INFOS PRATIQUES▬▬▬▬

Evènement Facebook

 Pour gagner ta place pour la soirée ; like la fanpage du Type et like le post concernant le jeu concours ou envoie un mail à
contact@letype.fr en objet « Turbonight 28/09  »
(Nom + Prénom + email)

 

2×2 places pour Moomin @ IBoat 16/01

dans ART ET CRÉATION

Après un premier album (The Story About You) considéré à bien des égards comme un petit bijou, plusieurs EP (dont un paru pas plus tard qu’à la fin de l’année dernière), une boiler room et des prod hyper propres, Sebastian Genz aka Moomin s’apprête à sortir un second album dans le courant du mois prochain. Adepte et maître du sample comme sur le très enivrant « Au Bord de la Mer » (cf. + ), le jeune producteur berlinois s’est construit en quelques années une sacré réputation dans le game de la (deep) house music, avec des morceaux teintés de mélancolie et un univers aux influences multiples, telles que la soul ou le jazz. Signé notamment sur l’écurie Smallville Records aux côtés de Christoper Rau, Moomin a également fondé son propre label en 2013, Closer. C’est donc un artiste ultra complet qu’on verra à bord de l’IBoat samedi 16 janvier. Pour l’accompagner on retrouvera les locaux Slimmy et Anaïs Leszcynska.

▬▬▬▬ INFOS PRATIQUES▬▬▬▬

Evènement Facebook

 Pour gagner des invitations like la fanpage et like le post concernant le jeu concours ou envoie un mail à
contact@letype.fr en objet « Moomin 16/01 »
(Nom + Prénom + email) 

 

Captive @Hôtel Particulier

dans MUSIQUE

Soirée sous tension à l’Hôtel particulier. Un lieu de caractère, une équipe plus qu’accueillante, des gens cools et de la bonne musique. Le Type n’en demandait pas tant ! Au programme :  Strasbourg -dont on vous parlera plus longtemps plus tard – Pour résumer, entre chant et slam, on s’est laissé emporté  par leur musique poétique, au rythme lancinant, qui ne laisse pas indifférent.

Le groupe laisse la place à Mz Sunday Luv débarquée tout droit de Berlin. Loin du cold rock de Strasbourg, elle débarque toutes basses dehors. Son t-shirt « Gay is the new punk » annonçant la couleur. La foule s’embrase et monte sur scène avec elle. Sa voix soul et sensuelle contraste le son house qui fait vibrer les murs de l’ HP. Ça s’entasse dans la salle, la foule semble grossir plus les chansons passent.

Faon et Larcier prennent la relève. A l’origine, les deux DJ évoluent chacun de leur côté avec un style bien à eux. Mais ils leur arrivent de combiner leurs univers, le temps d’une soirée, pour une collaboration deep house/minimal brûlante qui ne fait qu’augmenter l’intensité de la soirée.

Et parce que le Type a aimé cette soirée, et pas seulement parce qu’il se la pète depuis qu’il est sur 8tracks, vous pouvez écouter quelques morceaux des artistes présents lors de la soirée.

Retrouvez les photos de la soirée sur la page Facebook du Type !

Captive // Strasbourg, Mz Sunday Luv, Dj Faon & Larcier

dans MUSIQUE

On nous a dit que la lune était pleine le soir du 10 novembre et que les gens sont émoustillés les soirs de pleine lune. Un phénomène mystique lié à l »absorption d »énergie(s) dégagée(s) par la lune. Alors, on a pensé que les gens préféreraient danser plutôt que d »errer dans les ruelles électrisées. La musique hypnotique captive et transcende la nuit du 10 novembre à l »Hôtel Particulier.

Entre Bordeaux et Berlin, voilà une soirée qui promet un beau voyage inter-dimensionnel entre le  cold rock hypnotique de Strasbourg (Bordeaux), la deep house métallique de Mz sunday Luv (Berlin) et la house minimale électrisante du duo bordelais Faon & Larcier (Bordeaux). On se donne rendez-vous demain soir à partir de 22h00 à l »Hôtel Particulier ?! .

Line-up

MZ SUNDAY LUV

« Sunday fait vibrer les murs froids de Berlin au son de sa Deep House métallique. Dès que sa voix hypnotique vient se poser sur les beats et basses aériens, elle ensorcèle la piste de danse. Le répertoire de la Berlinoise est très varié, son album digital « Regrets » dénote de l »univers house sur certains morceaux plus rocks. »

STRASBOURG

« Du cold rock franc et enivrant. On retrouve dans Strasbourg des habitués de la scène bordelaise qui se sont réunis et se sont laissés aller vers un projet bien plus sombre. »

FAON & LARCIER

« DJs bordelais house/minimale, bien connus de la scène électronique. Le duo clôturera la soirée par un set électrisant. »

Infos Pratiques

Hôtel Particulier
4 rue Bac Ninh 33000 Bordeaux
Tram C – Gare St Jean

Retourner là haut