10 conseils ciné (& autres) pour le confinement, par le FIFIB

dans ART ET CRÉATION

Pour faire face à la période que tout le monde traverse, on a demandé à l’équipe du Festival International du Film Indépendant de Bordeaux (aka le FIFIB) de nous proposer 10 astuces pour s’occuper. Des films à regarder, des podcasts à écouter, des plateformes à découvrir : la directrice artistique du festival, Johanna Caraire, livre ses conseils pour passer le temps chez soi, soutenir le cinéma indépendant et se (re)plonger dans certaines œuvres.

Crédit photo : Noé Pavy

Conseil n°1 : Bright star de Jane Campion (film)


« S’évader et lire la poésie romantique de John Keats dans un jardin anglais au printemps. Tomber amoureux, follement mais toujours se méfier d’une toux attrapée lors d’un voyage en Italie… Une métaphore du confinement amoureux au printemps pleine de mélancolie et d’espoir, éloge de la passion, de la beauté pure et dévorante face à la maladie. »
}

Conseil n°2 : Heureux comme Lazzaro d’Alice Rohrwacher (film)

« Autre métaphore du confinement, plus politique mais pas moins poétique. Le film se passe en Lombardie. Lazzaro est jeune paysan d’une bonté exceptionnelle qui vit à l’Inviolata, un hameau resté à l’écart du monde sur lequel règne une marquise cruelle. Un été, il se lie d’amitié avec Tancredi, le fils de la marquise. Une amitié si précieuse qu’elle lui fera traverser le temps et mènera Lazzaro au monde moderne. »
}

Conseil n°3 : Au delà des montagnes de Jia Zhangke (film)


« Une saga magistrale sur la Chine contemporaine. Communisme, capitalisme, mondialisation, famille, déchirement, pop-culture et surtout surtout Amour et humanisme. De ce film se dégage une émotion pure, intime, profonde et durable. Un film qui offre un nouveau regard sur le monde, un film qui marque à jamais et qui revient en tête comme une petite musique incessante et réconfortante. »
}

Conseil n°4 : Des plateformes à découvrir et privilégier

  • Mubi la plateforme du cinéma indépendant, audacieux et original. Mubi mêle cinéma de patrimoine (rétrospective), découvertes de festivals. Une sélection pointue des meilleurs films contemporains ou moins contemporains. Tout est bon dans Mubi.
    A voir d’urgence, Selfie d’Agostino Ferrante (plus que 6 jours aujourd’hui), un des plus beaux documentaires de 2019 qui se passe au cœur de la jeunesse napolitaine. Beau et émouvant à pleurer.
  • LaCinetek c’est la cinémathèque des réalisateurs. La plateforme VOD qui propose de voir les films préférés des cinéastes contemporains : Celine Sciamma, James Gray, Martin Scorsese ou Park Chan-Wook… entre autres.
    }

Conseil n°5 : Des podcasts à écouter

  • La poudre sur Nouvelles écoutes. Lauren Bastide reçoit dans une chambre d’hôtel une femme inspirante, artiste, activiste, politique pour une conversation intime et profonde.
  • Sur les épaules de Darwin. La science (mais aussi la philosophie et l’art) racontée comme dans un conte pour enfant. Se sentir un peu plus petit pour voir un peu plus grand.
    }

Conseil n°6 : Nino dans la nuit de Capucine et Simon Johanin (livre)

« Une virée haletante et frénétique dans la peau de Nino un jeune homme de 19 ans. Avec Nino on sort, on boit, on fait la fête et des rencontres sans trop se soucier du lendemain. Tout ce qu’on ne peut pas faire en ce moment, en somme. L’écriture est vive, acérée et enivrante. »
}

Conseil n°7 : Faire des films à la maison

« Avec votre appareil photo votre téléphone, n’importe quoi, faites des images de ce que vous êtes en train de vivre. C’est la première fois que le film de science-fiction, c’est la vraie vie. »
}

Conseil n°8 : Apprendre à monter des films

« Télécharger Première pro ou un autre logiciel de montage (la version d’essai dure 7 jours) et regardez des tutos sur YouTube ! Vous n’allez plus voir le temps passer c’est promis. »
}

Conseil n°9 : Tutotal – L’agenda ciné décalé

C’est débile mais c’est drôle.

Conseil n°10 : Regarder vos poils pousser
}

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Dernier de ART ET CRÉATION

Retourner là haut