Eclipse Collective, 5 ans de défrichages électroniques

dans DIVAGATIONS LOCALES/ÉVÉNEMENTS/MÉDIAS

Actif depuis 5 ans sur Bordeaux, le collectif hybride Eclipse fêtera son anniversaire dans la nuit de samedi à dimanche 7-8 mars au Parallel avec pour invité de marque le hollandais Gamma Intel. L’occasion de fêter cinq années d’interviews, de playlists, podcasts et autres « formats contraignants » proposés par ce média défricheur des cultures électroniques locales mais pas que.
}

A la fois collectif d’artistes, média et promoteur, Eclipse « conjugue art et musique à travers ses diverses activités ». D’abord plateforme, magazine ou média (c’est selon), le projet s’envisage comme un outil au service des cultures qu’il entend défendre et promouvoir, souvent peu relayées sur d’autres supports.

Scène locale et au-delà

Au cœur de l’identité d’Eclipse, la scène locale tient une place prépondérante. Bordeaux et ses artistes y ont toujours trouvé un écho important. Récemment, le site Internet a vu défiler Yougo (du collectif tplt), Baron, Jann ou Rawshe (de Bouquet Mystère) pour décrypter les morceaux qui ont façonné les années 2010. Régulièrement, il est possible d’y lire des chroniques sur divers événements qui se déroulent ici à Bordeaux, du Café Mancuso à la Base Sous-Marine en passant par l’Iboat et d’autres lieux de la fête en ville.

En proposant aussi des formats podcast, Eclipse et son équipe, emmenée par le dj et producteur Hirschmann, soutiennent la création et la scène bordelaise. Les  initiatives locales y sont par ailleurs souvent présentées, de Ola Radio à Ahoy, du Solifest à Scene city, projet lancé par notre magazine Le Type. Cet engagement pour la scène a naturellement conduit Eclipse à rejoindre la FIMEB, la Fédération Inter-associative des Musiques Électroniques Bordelaises, aux côtés de 12 autres crews.

Au-delà de cette dimension et de cet ancrage territorial, Eclipse s’envisage bel et bien sans frontières géographiques, en accueillant régulièrement d’autres artistes dans ses colonnes, à l’image du lyonnais Tushen Raï (Hard Fist), de Curses ou de Monte Oama qui ont pu y proposer podcasts ou playlists. A travers ses choix, le directeur artistique du projet Hirschmann illustre une certaine curiosité et un goût prononcé pour les courants alternatifs et aux esthétiques des marges, aux rythmes ralentis et aux musiques industrielles. Un univers qui sera parfaitement représenté lors des 5 ans du crew qui seront fêtés à Bordeaux et à Tours.

Un anniversaire en deux-temps

Première étape à Bordeaux avec plusieurs séquences. A l’honneur, c’est le hollandais Gamma Intel tout droit débarqué de Rotterdam qui se chargera d’allumer les bougies. Signé entre autre sur les excellents labels brokntoys et Pinkman, ce dernier saura sans doute aucun chauffer le Parallel dans la nuit du samedi au dimanche, de 1h30 à 10h30 du matin. Pour l’accompagner dans cette tâche, on retrouvera le parisien Pépé Del Noche qu’on avait déjà pu découvrir sur la partie média d’Eclipse, ainsi qu’Hirschmann qui complétera cette belle affiche. Un passage chez Ola Radio ainsi qu’au Café Mancuso sont prévus avec les artistes pour une expérience complète.

C’est ensuite à Tours que le crew continuera de célébrer cet anniversaire avec un passage au RED Club le samedi 21 mars. Cette fois-ci, c’est un line-up 100% français qui a été composé par l’équipe, avec notamment le rennais Blurred Boy, adepte d’une techno indus et froide. Le collectif bien-nommé Des Chibres et des Prêtres sera également de la partie, avec, pour couronner le tout, 3 membres d’Eclipse : Artich’, Hirschmann, Pantone. Un extended-anniversaire dans deux villes, idéal pour plonger dans l’univers d’un projet pluridisciplinaire à qui l’on souhaite bonne route !
}

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Dernier de DIVAGATIONS LOCALES

Retourner là haut