La très classe rentrée des classes de Night Cool en 5 morceaux

dans ANNONCES/ÉVÉNEMENTS

Nouvelle rentrée pour Night Cool, promoteur bordelais qui peut se targuer d’avoir fait jouer dans nos salles, clubs et festivals locaux un paquet d’artistes élégants, toujours dans une volonté de décloisonner les genres, de L’Impératrice à Jacques, en passant par Odezenne, Miel de Montagne, Bagarre et bien d’autres encore (voir la liste complète sur leur site internet). Pour les prochains mois, les organisateurs ont concocté là encore un très joli programme avec de belles dates entre l’Iboat, le Rocher de Palmer, la Rock School Barbey ou le Krakatoa. Tour d’horizon de cette rentrée à la fois pop, rêveuse et jouissive à travers 5 morceaux de 5 artistes qui joueront ces prochaines semaines à Bordeaux grâce à Night Cool.
}

Las Aves – Latin Lover (le 2 octobre à l’Iboat)

Pop, trap, électronique & R’N’B : une hybridation qui réussit au groupe Las Aves, « gang du futur » qui sort avec I’ll Never Give Up on Love Until I Can Put a Name on It un deuxième album très convaincant. Après une exploration de Shangaï avec le bien nommé Die in Shangai, ce second opus propose un voyage imaginaire qui devrait s’apprécier d’autant mieux en live. Le groupe jouera à l’Iboat le 2 octobre.

Papooz – You and I (le 5 octobre au Krakatoa)

Après un album (Green Juice) successfull ayant fait le tour du monde (jusqu’au Japon), le duo Papooz (qu’on avait rencontré à l’occasion de son passage à vie sauvage en 2016) revient en pleine forme avec Night Sketches, bien parti pour suivre le même chemin que son successeur. Des balades pop catchy s’y fredonnent avec une certaines tendance à regarder dans le rétro, tout en en gardant le meilleur et le plus frais.

Biche – L’Essor (le 24 octobre à l’Iboat avec La Récré)

Avec son premier album La Nuit des Perséides, Alexis aka Biche s’est fait une place de choix sur la nouvelle scène psyché-pop-nonchalante francophone qui n’en finit plus de voir émerger de multiples talents (on pense à une galaxie d’artistes comme Forever Pavot, Miel de Montagne et un paquet de groupes d’ailleurs déjà programmés par Night Cool).

Ouai Stéphane – Ouai (le 9 novembre à l’Iboat)

Notamment repéré par sa très absurde et jouissive parodie du format Cercle, Ouai Stéphane est surtout responsable de titres hybrides mêlant sonorités acides, entre techno et house. Doté d’un sens de l’humour non négligeable (ses clips parlent pour lui), le personnage fait parler de lui par ses live décapants, au point d’être l’un des noms évoqués par Florian, le programmateur de l’Iboat, comme l’une des performances attendues dans les prochains mois.

Flavien Berger – Contre-Temps (14 novembre au Rocher de Palmer)

On ne présente plus Monsieur Flavien Berger, nouveau héros d’une chanson française réinventée qui mélange ses nombreuses influences pour un rendu sensible et mélancolique toujours juste et jamais de mauvais goût. Après une année chargée (avec la sortie de deux albums, un nouveau live), le prodige nous fera l’honneur d’un passage à Bordeaux, au Rocher de Palmer.

}

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Dernier de ANNONCES

Retourner là haut