Cinq raisons d’aller à Trente Trente

dans ANNONCES/ART ET CRÉATION/ÉVÉNEMENTS

On vous en parlait récemment, Trente Trente revient en Nouvelle Aquitaine du 18 au 31 janvier pour une seizième édition qui s’annonce riche. Par la mise en avant de disciplines artistiques très variées, le festival affirme sa singularité, autant sur le fond que sur la forme avec des créations courtes (une trentaine de minutes) présentées tout au long de la manifestation culturelle. Protéiforme, Trente Trente entend casser les cadres préétablis pour ouvrir les horizons de son public. Pour y voir plus clair, on a sélectionné cinq raisons pour lesquelles il faut absolument se rendre à l’événement.

Crédit photo : Mehrdad Motejalli
}

Un festival ancré sur son territoire célébrant les scènes locales

L’une des spécificités de Trente Trente réside dans son déploiement quasiment inédit sur toute la Nouvelle Aquitaine. Au-delà de Bordeaux, ce sont pas moins d’une dizaine de communes de la région qui verront une partie du programme du festival se dérouler en leur sein. Limoges, le Bouscat, Boulazac, Cognac, Pau, Bègles… Ce choix illustre la volonté de l’équipe de renforcer son ancrage territorial en investissant le réseau des scènes de la région : Manufcature CDCN, au Glob Théâtre, la Halle des Chartrons, Le Performance, l’Espace 29, le cinéma Utopia…

Une diversité dans le programme

À l’heure où l’uniformisation des événements s’accentue, Trente Trente se distingue avec brio à travers une diversité assumée des propositions artistiques représentées. Du concert live à la performance ou l’exposition, en passant par des workshops, de la danse, du théâtre ou des installations : c’est peu de dire que le festival joue la carte de la pluralité et de la transversalité. Quoi de mieux dès lors que de déambuler de lieux en lieux pour découvrir cette richesse, expérimenter de nouveaux formats et se laisser conquérir par un tel foisonnement ?

Claudio Stellato © Hubert Amiel

Des propositions artistiques singulières pour « provoquer des réactions »

En plus de la diversité susmentionnée, on ne peut que constater et se féliciter d’une ligne et d’une identité artistique forte, qui fait la part belle aux actes engagés et forts, sur le fond et la forme là-encore. Comme l’explique Jean-Luc Terrade, à l’initiative de l’événement, il ne s’agit pas ici de proposer au public de venir subir une œuvre ou d’agir en spectateur passif. Au contraire, Trente Trente entend « susciter des émotions, provoquer des réactions ». Cette conception est l’une des grandes forces de l’événement qui souhaite donc déranger, troubler et « créer les conditions afin que la poésie puisse advenir du plateau ».

Du format court, de nouvelle écritures

Exit pendant Trente Trente les interminables pièces, films ou performances. Ici, au contraire, c’est bel et bien le format court qui est mis à l’honneur. Il ne s’agit bien sûr en aucun cas de céder aux sirènes d’une époque qui ne jure que par l’instantanéité. C’est un véritable travail sur l’écriture qui est ici célébré, de même que des « formes radicales ». Un choix assumé qui fait le succès de la manifestation depuis 15 ans et qui renforce son identité.

Étienne Jaumet @ Séquences

Étienne Jaumet en live le 18 janvier au Centre Jean Moulin (Limoges)

Parmi la myriade (une trentaine) de propositions, on a notamment repéré le live d’Étienne Jaumet qui aura lieu le vendredi 18 janvier au Centre Jean Moulin de Limoges. Proche de l’écurie française Versatile Records, il est notamment l’auteur de 3 excellents albums, dont le tout récent 8 Regards Obliques qui explore une nouvelle facette du jazz, tendance électronique et psychédélique. Ses lives étant d’une grande intensité et propice à l’extase, on ne saurait que vous conseiller d’aller y jeter un œil. Et de (re)découvrir Limoges par la même occasion. D’ailleurs, on vous offre des places ci-dessous pour cet événement qui intègre également un spectacle de danse de Fabrice Lambert (Gravité) ainsi que Disparue de la Chilienne Marcela Santander Corvalán.
)

▬▬▬▬ INFOS PRATIQUES JEU CONCOURS ▬▬▬▬

Événement Facebook

 Pour gagner ta place pour la soirée ; like la fanpage du Type et like le post concernant le jeu concours ou envoie un mail à
contact@letype.fr en objet «  TRENTE TYPE JAUMET »
(Nom + Prénom + email)

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Dernier de ANNONCES

Retourner là haut