Get Wet et Night Cool sont sur un bateau


Rentrée agitée pour deux organisateurs bordelais qui mettent leurs forces et leur réseau en commun : Get Wet et Night Cool. C’est l’ancien ferry Iboat, installé dans le quartier des Bassins à Flots à Bordeaux, qui accueillera les deux soirées très prometteuses, les 5 et 12 octobre. Au mois d’octobre, le bateau résonnera donc avec deux dates marquantes mettant en scène quatre artistes influents au sein de la nouvelle génération de la musique pop électro. 

Get Wet Party électrisante le 5 octobre

Révélée depuis son morceau « A la fin« , après sa collaboration avec Moodoïd, Maud Nadal, de son nom de scène Halo Maud s’inspire depuis toujours de PJ Harvey, chanteuse et compositrice britannique réputée. Le vendredi 5 octobre sera l’occasion pour les fans d’électro de découvrir ou de redécouvrir une artiste singulière en live, qui à l’image de son personnage musicale cherche et souhaite voler de ses propres ailes.

La soirée poursuivra avec une autre artiste, Le Prince Miiaou. Une autre, oui, en effet, si le nom est trompeur, il s’agit bien d’une femme au clavier. Considérée comme l’un des plus beaux projets musicaux français de ces dernières années, Le Prince Miiaou de son vrai nom, Maud-Élisa Mandeau sera de la partie. Si les deux artistes ont toutes les deux un style différent, ce n’est pas pour autant que les deux ne peuvent pas se marier, en effet, avec Le Prince Miiaou, le public sera auditeur de chansons rock/pop/electro décalées avec comme sources d’inspirations : Arcade Fire ou Tom York. Bref, deux Maud pour le prix d’une… excellente soirée électrisante.

Une Night Cool avec Pendentif et Insomni Club

Pour son deuxième et nouvel album appelé « Vertige exhaussé », le groupe électro pop bordelais, Pendentif donne de la couleur dans la culture pop, à l’image du clip de la chanson : « L »Originel ». Nouveauté dans cet album par rapport au premier, ce n’est plus la voix de Cindy Callède, présente dans l’album Mafia douce mais celle de la belle Julia Jean-Baptiste, intégrée dans le collectif Pendentif en 2014 repérée notamment par sa musique au sein du groupe Nouvelle-Vague.  Si la chanteuse n’était pas destinée pour la pop française, c’est après une déception du monde de la musique suite à l’émission Star Academy qu’elle s’intéressera à cet univers qu’est la pop.


Autre artiste présent sur la scène de l’Iboat le 12 octobre, il s’agit d’Insomni Club. Son côté nonchalant et chill fait le charme de cet artiste, produit par Picazso. Son style est le panaché d’une inspiration diverse où ses textes enivrants vous feront passer une excellente deuxième partie de soirée.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *