En route pour la septième édition du FIFIB


Chaque année depuis 2012, l’arrivée de l’automne sonne avec l’ouverture du Festival International du Film Indépendant de Bordeaux. En effet, la septième édition FIFIB aura lieu du 9 au 15 octobre 2018. Le principe et idée majeure du festival : défendre le cinéma indépendant mondial et rendre compte de toutes les formes d’indépendances. Ainsi le festival permettra à des réalisateurs prometteurs d’être mis à leur tour sous le feu des projecteurs.

Le FIFIB c’est quoi ?

Lancé et présidé par Pauline Reiffers et Johanna Caraire, toutes deux membres de l’association Semer le doutele Festival International du Film Indépendant de Bordeaux accueille chaque année entre 20 000 et 25 000 festivaliers. Ce festival est l’occasion de mettre en avant toutes les facettes de l’indépendance : passant de la création à l’innovation. À l’instar de ces éditions précédentes, le festival proposera durant ses six jours de nombreuses activités animées et encadrées par des professionnels du cinéma :

  • Atelier d’analyse filmique,
  • Atelier d’écriture de critique,
  • Atelier d’écriture de scénario,
  • Débats animés.

A noter la présence d’une compétition entre courts et longs métrages ainsi que des présentations de films en avant première. Cette manifestation libre sera le théâtre d’un mariage entre des jeunes pousses du cinéma et des réalisateurs plus confirmés, avec comme seule idée en tête : la liberté de création. Parfois considéré et critiqué pour être un art de vieux, le cinéma, grâce à ce festival montre un tout autre visage : l’expérimentation de la jeunesse. Comme à son habitude, le festival erre dans les rues de Bordeaux : on pourra le retrouver au Cinéma Utopia, à la Cour Mably, au cinéma CGR le Français, ainsi qu’à l’UGC ou encore au Théâtre national de Bordeaux en Aquitaine.

Des artistes et représentants prestigieux et internationaux au rendez-vous

Si des acteurs et réalisateurs français seront présents, le festival fera, comme son nom l’indique, la publicité du cinéma indépendant mondial avec la présence louable de cinéastes venus des quatre coins du monde.

Quant aux invités de marque, le FIFIB a pu bénéficier dans son historique de la présence dans son jury de nombreuses figures du cinéma français. Comme de la délicieuse Nathalie Baye en 2012, de Julie Depardieu en 2013 ou encore de Béatrice DalleEric JudorMichel Ocelot en 2016. Cette année, le jury de la compétition longs métrages est composé de Kleber Mendonça Filho, critique de cinéma et réalisateur brésilien, Garance Marillier, connue principalement pour le personnage de Justine dans le film Grave , succès du box-office, Vincent Macaigne, Danielle Arbid, Lola Créton ou encore de l’actrice et metteuse en scène, Rachida Brakni.

Comme à l’accoutumé, le Festival s’est annoncé début août pour la présentation de sa septième édition par un mini-film réalisé par Bertrand Mandico, lauréat du Grand Prix Clarence Dillon 2017, pour son film Les Garçons Sauvages :

Amateurs de cinéma ou curieux, tous sont invités à rejoindre cet événement exceptionnel bordelais du 9 au 15 octobre 2018 !

Pour suivre l’événement de plus près : 

 

Valentin Macchi.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *