Night Mess #2 : désordre artistique made in ICART


Le jeudi 14 juin, le temps d’une nuit, les élèves de deuxième année de l’ICART, une école formant aux métiers de l’art et de la culture, proposent Night Mess 2, un rendez-vous pluridisciplinaires conviant différents artistes et activités en tout genre. Résultat : une programmation riche en diversité et qui fait la promotion de talents locaux tout en célébrant l’esprit de la fameuse Factory d’Andy Warhol.
)

Un projet 100 % étudiant

Fondée en 1963, l’ICART est une école de référence à Bordeaux pour ce qui relève de la formation des acteurs culturels et artistiques de demain. Avec un programme pédagogique centré sur ses élèves, l’école propose de véritables dispositifs leur permettant d’expérimenter les réalités d’un projet de A à Z. La Nuit de l’ICART fait partie de ces dispositifs ; il s’agit d’une carte blanche confiée aux élèves de la deuxième année de l’école, chargés de coordonner une soirée artistique. Cette année, ils étaient ainsi 36 à plancher sur la programmation de l’événement. Avec la pluridisciplinarité et l’expérimentation comme mots d’ordre, l’intitulé Night Mess s’est imposé pour bien illustrer la volonté de l’équipe organisatrice de mettre en place une multitude de propositions : désordre dans lequel le visiteur est invité à se perdre.

La Fabrique d’Andy Warhol mise à l’honneur

La spécificité de cette deuxième édition réside notamment dans l’éditorialisation du rendez-vous. C’est en effet le désir de renouer avec l’esprit de la fameuse Factory d’Andy Warhol qui a motivé les étudiants. Galerie d’expositions, studio de tournage, club, lieu de projection ou de concert… Le lieu de l’artiste mythique est à l’image de Night Mess : une association d’éléments très divers qui confère à cet espace une dimension artistique passionnante. Cette véritable maison d’arts ouverte à tous, où chacun était libre de devenir une « superstar » sera donc réactivité en plein cœur de Bordeaux, à l’Espace Saint Rémi. Une série d’expositions de Mathieu Le Breton, Pierre Martial, Jo Brouillon, Max Boufathal et Jonathan Hindson seront mises en avant dans la salle, tandis que niveau performance, on retrouvera Claire Soubrier, Ambact, Hugo Brillet (Passion), André Haggard, La Chambre Bleue ou Harry Cature. Laurent Lesca, le duo Persepolis, le producteur Obsimo et les saveurs tropicales de 6SOUL se chargeront eux de nos oreilles. Rendez-vous est pris pour cette deuxième édition d’un événement sur lequel on mise beaucoup !
)

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *