Eclectype #41 – La playlist bordelaise – avril 2018


Rendez-vous mensuel pour découvrir de nouveaux artistes issus de la scène bordelaise tout en redécouvrant des pépites locales bien de chez nous, enfouies parfois dans les bas-fonds des internets. Sans trier, on sélectionne de manière éclectique dans cette playlist des univers parfois très différents, du rock psyché à la house en passant par le hip hop ou la musique de chambre, toujours dans une démarche de promotion de la création émergente à Bordeaux.

}Mort

Petit Vodo – Hip Shake

Du fond de sa caravane rouillée et du haut de son ukulélé, Petit Vodo propose une reprise bien calibrée du morceau « Shake Your Hips » d’un des piliers américains du blues du XXème siècle, Slim Harpo. Extrait d’un album à paraître le 4 mai sur Bordeaux Rock, le titre titille bien notre curiosité, tout comme son clip qui rappelle à certains égards une pathétique production des Black Keys.
}

Isaac – Isaac (WL Crew)

Fraîchement sortie, la mixtape Wet Lips du WL Crew recèle de morceaux témoignant de l’élan pris par le collectif décidé à faire main basse sur le rap jeu local. On aura le plaisir de les retrouver d’ailleurs le 18 mai à l’Iboat pour une soirée organisée par RK2 qui verra également les belges très prometteurs Hesytap Squad partir à l’abordage du bateau.

)

Le Bruit des Perles #84 – 100 % Made in Bordeaux Volume 2

Deuxième volet d’une compilation extrêmement soignée, Le Bruit des Perles est un voyage aux confins de Bordeaux et bien au-delà tant les sons choisis invitent au rêve. On avait apprécié la première, la seconde n’a pas loupé et continue de nous impressionner par la qualité de chacune des découvertes qu’on y fait.

Génial au Japon – In Between


On continue sur la thématique du voyage, avec le duo bordelais Génial au Japon. Avenir de la pop ou pop regardant vers l’avenir, on hésite mais on reste bien convaincu par cette formation notamment croisée au tremplin La Mue de Banzaï Lab il y a peu.

)

Racoon Racoon – Dawn Chorus

Bon ok, on a déjà parlé de Racoon Racoon dans une Eclectype. Mais à chaque fois qu’une nouveauté du duo parvient à nos oreilles, force est de constater la délicate puissance de leurs productions soignées. Cette fois c’est leur magnifique EP (complet) Dawn Chorus qu’on vous propose de découvrir.

)

Chantier Lézard – Tramontane

Formation entre autre issue des Zizi Riders, Chantier Lézard fait ses premiers pas et ses premiers sons ces derniers jours. Ce « Tramontane » est l’un de ses premiers essais, assez convaincant qui rappelle les talents d’écriture d’un certain nombre d’artistes de la chanson française, tout en affirmant une finesse de composition propre aux plus grands rockeurs avec envolées psychédéliques en prime ; à suivre.

)

Odzie and the Newtones – Conte de Fée

« On marche à reculons dans nos villes » déclame Odzie and the Newtones dans « Conte de Fée ». Pourtant les bordelais sont plutôt en phase avec une ville en plein mouvement, en croisant les genres et les styles. C’est en effet jazz voire blues qui se mêlent au hip hop dans les compositions du crew.

)

La Souterraine – en Nouvelle-Aquitaine

C’est toute une playlist sans fioriture qu’on souhaite mettre en avant par ici, celle de La Souterraine. Nébuleuse active dans le champ de la musique francophone depuis quelques années, l’équipe propose ici 15 morceaux régionaux entre découvertes et valeurs sûres.

 

Fléau – II

Fléau c’est Mathieu Mégemont, qui est aussi partie prenante du groupe bordelais Year of no light, et qui avec son projet solo nous embarque aux fin fonds d’un trip spatial bien perché qui nous plaît bien. Trois ans après un premier album, ce dernier revient en force avec cet opus sorti sur Atelier Ciseaux et Anywave en mars dernier.
}

Bancal – Louise

Rien de tordu chez Bancal qui propose avec son nouvel EP Louise une sélection de titres façon chansons françaises revisitées à la sauce expérimentale et électronique. Une release party de l’EP récemment sorti est prévue à l’Iboat le vendredi 11 mai, avec d’autres groupes d’ici : Fiction et Insomni Club.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 commentaires sur “Eclectype #41 – La playlist bordelaise – avril 2018