Mussa Molo retourne le Bistrot du Splendid


Pour ceux qui ne connaissent ni le groupe Mussa Molo, ni le cinéma de Langoiran, il y eut ce vendredi 23 mars une occasion de passer une soirée riche en découverte. Avec Mussa Molo, c’est un moment d’Afro Groove finement mené par le leader Abdou Sow qui a été proposé. Les rythmes et sonorités d’instruments tels que le Balafon ou le Ngoni sont admirablement couplés aux instruments de scènes classiques. Les influences Blues, Rock et Afro Beat ont secoué le Splendid. Un mot sur le webzine parait indispensable.

Une Scène mythique

Le Splendid, vieux cinéma classé et réhabilité en salle de concert nous a d’abord offert une cacophonie visuelle envoûtante. Notre regard est accroché par la multitude du bric-à-brac vintage parsemé ici et là. Près de la scène, au centre, une vieille carcasse de Citroën U23 est métamorphosée en divan – comment l’ont ils mis ici ? Non loin de là, sur une table de chevet vieillissante, un paquet de cigarette « Alain Delon » trône fièrement. Le ton est donné.

En piste

L’échéance approche, on remarque la troupe s’agiter avec frénésie. Abdou Sow, leader, se rapproche de la scène pour faire flamber une poignée de thiouraye (encens sénégalais). La précision des gestes trahissent l’habitude. Le temps que le brasier s’essouffle la troupe s’éclipse dans les loges. Enfin, le Nianérou,Violon Peul, grince. Ils arrivent. Retour en image sur ce concert d’une richesse acoustique inouïe.

Soyez sympas, rembobinez !

Rideau, on ferme.

Le groupe Mussa Molo est à retrouver le 5 mai au Central Do Brazil à Bordeaux pour une autre soirée, sans nul doute, Splendide.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaire sur “Mussa Molo retourne le Bistrot du Splendid