On a testé les nocturnes aux Halles de Bacalan


Ouvertes à la fin de l’année 2017, les Halles de Bacalan ont rapidement su trouver leur public, attiré par la qualité de produits frais et par l’ambiance dégagée par le lieu. Pour mieux saisir et comprendre cet espace de vie atypique, le Type s’est rendu sur place pour vous offrir un portrait des halles.
}

Le long des rails de la ligne B du Tram, tout est calme. On avance dans l’obscurité, l’oreille tendue, à l’affût d’éléments qui indiquent que les halles sont proches. Aux abords, les lieux paraissent vidés de l’agitation de la journée, seules les lumières qui s’échappent du bâtiment de 950m² trahissent l’animation des Halles. Lorsqu’on franchit les portes, c’est un festival de voix et d’odeurs qui décorent et habitent le grand hall. Les natures des étals sont inscrites en lettres noires sur des panneaux blancs et pas de jaloux : ce sont les mêmes pour tous.

L’espace est aménagé tout en classe et sobriété, les allées sont spacieuses et jonchées de tables de bar où prennent place les gourmands. Il y en a pour tous les goûts et à des prix tout à fait abordables ! Entre autres, poissonnier, boucher, boulanger, caviste, traiteurs italiens, espagnols, végétariens, et tous proposent des produits de qualité dont 85% sont d’origine du Sud-Ouest. Toute une partie du bâtiment est réservée à la Brasserie Le Familia qui offre un service quotidien de restauration de 09h00 à 02h00. Les Halles nous réjouissent par la multiplicité des saveurs réunies en un lieu traditionnel couvert et chaleureux. Le plus ? Il est très facile de s’y rendre puisqu’elles sont desservies par la ligne B du Tram (arrêt Cité du Vin) ainsi qu’un parking et des stations de vélos et Vcub se trouvent à proximité directe.
}

Un nouvel espace de vie

Les Halles contribuent largement à la valorisation du quartier de Bacalan en devenant un lieu privilégié pour les achats dominicaux des gastronomes et amateurs de bons produits régionaux, tout en leur proposant un circuit court et respectueux des producteurs. Et ces nouvelles halles n’ont pas tardé à se faire une place dans le paysage culturel et évènementiel bordelais. En novembre dernier, une partie du programme du Festival Bordeaux S.O Good s’est tenue dans les Halles de Bacalan où avait lieu une dégustation. De plus, à l’occasion de la 2ème édition du Festival Les Fous Rires de Bordeaux, qui se tiendra la semaine du 17 au 24 mars 2018, la Brasserie Le Familia proposera à sa clientèle un concert acoustique et humoristique qui ravira petits et grands. Vous pourrez aussi y retrouver, une soirée pour Mardi Gras, la
diffusion de matchs sportifs ou encore un voyage tout en goûts et parfums avec une soirée paella ! Un moment de détente assuré, autour d’un café, d’un verre de vin, d’un bon petit plat ou simplement pour visiter ce lieu appelé à devenir le nouveau repaire branché de Bacalan.
Pour passer un moment convivial autour de bons produits, rendez-vous aux Halles de Bacalan :
  • Du mardi au mercredi : 8h00 à 14h30 et 17h30 à 20h30
  • Du jeudi au vendredi : 8h30 à 14h30 et 17h30 à 22h00
  • Samedi : 8h00 à 22h00 en continu
  • Dimanche : 8h00 à 15h00 en continu
}

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 commentaires sur “On a testé les nocturnes aux Halles de Bacalan