La Pépinière du Krakatoa dévoile ses lauréats 2018


Au-delà d’être une salle de concert qu’on apprécie ici, le Krakatoa accompagne depuis 25 ans des groupes locaux dans diverses démarches. En leur offrant un lieu de résidence et de répétitions mais aussi en leur proposant des sessions de formation et de conseil, la Pépinière du Krakatoa joue un rôle majeur dans l’accompagnement d’artistes émergents de Bordeaux et de la région. Ainsi, chaque année, plusieurs musiciens sont sélectionnés avec soin par un jury spécialisé, composé par l’équipe du Krakatoa, ainsi que par d’autres professionnels (notamment Sean Bouchard du label Talitres Records basé à Bordeaux). Parmi les groupes qui sont passés par ce dispositif, on retrouve notamment Odezenne, John and The Volta, A Call At Nausicaa, Be Quiet, Dätcha Mandala ou JC Satàn. Autant dire que le jury a le nez fin. Et le cru 2018 ne devrait pas déroger à la règle, avec 10 artistes choisis dans des styles divers mais qui partagent tous une certaine idée de l’exigence artistique. Petites présentations.

}

Ariel Ariel

S’il y en a un dans la liste des 10 lauréats que le Type scrute depuis un bon moment, c’est bien celui-ci. Ayant suivi ses débuts avec Pendentif puis son envolée en solo avec des concerts au Chicho, nous avions notamment eu le plaisir d’interroger l’artiste aux multiples facettes à quelques reprises. Résolument pop, la musique d’Ariel Ariel fait office de coup de fraîcheur qui malgré l’hiver réchauffe les cœurs.

}

Blackbird Hill


Voix rock puissante et porteuse, accents blues : on aurait plus facilement envisagé Blackbird Hill évoluer le long du Mississippi plutôt qu’à proximité de la Garonne. Qu’importe, la formule fait mouche et on a hâte d’écouter la suite des aventures du duo guitare-batterie.

}

Équipe de Foot

Deux attaquants pour une Équipe de Foot qu’on avait repéré dans notre playlist Eclectype d’il y a quelques mois. Un mélange furieux entre rock et pop sans concession particulièrement plaisant à découvrir dans un album sorti en octobre dernier.

}

I Am Stramgram

Entre pop, sonorités électroniques voire folk, le bordelais I Am Stramgram navigue allégrement entre les styles sans se soucier des codes, ce qui lui réussit plutôt bien. L’artiste sort en janvier 2018 son premier album Tentacles dont nous vous proposions un premier extrait en octobre dernier.

}

L’Envoûtante

« Et depuis combien de temps l’humain s’réchauffe à la parole ? » s’interroge L’Envoûtante dans « Une batterie une voix ». On sait pas trop si le timbre et le flow du MC du duo nous réchauffe, mais on les imagine assez bien foutre un sacré feu dans n’importe quelle salle de concert bordelaise ou d’ailleurs. Le cocktail de L’Envoûtante ne laisse pas indifférent, on vous laisse en juger.

}

Poumon

L’atmosphère qui se dégage des compositions de Poumon est à la fois inquiétante et empreinte d’une tension excitante. A noter que Virginie Despentes et Béatrice Dalle kiffent le projet, « trop mortel » selon cette dernière.

}

Sahara

Également playlisté dans une précédente Eclectype, le duo Sahara avait particulièrement attiré notre attention pour sa qualité de songwriting. Pop onirique et douces mélodies psychédéliques sont au programme de leur dernier album fraîchement sorti.

}

Sweat Like An Ape!

La musique réjouissante de Sweat Like An Ape! parvient à conjuguer énergie punk et fraîcheur pop, permettant au groupe de ne jamais s’enfermer dans une seule case. Un album est attendu pour automne 2018.

}

TH da Freak

Muni de sa guitare et de divers effets dont il a le secret, TH da Freak délivre un indie rock sauce lo-fi à la cool assez plaisant à écouter. Ses vidéos bricolées bien barrées et son style rappellent à bien des égards certains artistes anglo-saxons dont nous tairons le nom pour éviter les raccourcis trop simplistes.

}

THEA

La délicieuse balade « Summer in a cage » de THEA avait également attiré notre attention. La compositrice à la voix superbe a déjà évolué aux côtés de Cocoon, et on envisage aisément une envolée de la chanteuse dans les mois à venir.

}

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *