Les PIEDS DANS L’O : un mini festival sur la Garonne


Les premières fois c’est toujours très excitant. Il y cette atmosphère grisante de l’inédit, de la nouveauté, ce tourbillon d’émotion qui ne laisse personne indifférent. On attend beaucoup d’une première édition. Les Amplitudes l’ont bien compris. Fort d’une volonté de collaboration, ils invitent pas moins de trois associations pour naviguer avec eux. Ainsi que le bordelais Laroze. Un bien beau navire nous attend samedi. Le Type est allé discuter de cette initiative avec les Amplitudes.

}

Une soirée, 4 collectif, 1 tête d’affiche

Une première expérience qui laissera entrevoir les perspectives d’avenir. Les Amplitudes ont soif d’aventures. Ils se démènent pour assurer une qualité auditive et visuelle lors de leurs événements. Une programmation qui lie plusieurs associations pour plus de plaisir… Et dans l’optique de regrouper les divers univers du public bordelais. L’aspect collaboratif de ce festival est une vraie volonté de la part des Amplitudes. Ils affectionnent le travail d’équipe et les partenariats. Chacun y met du sien et œuvre pour la réussite de l’événement.

Escapade citadine sur un bateau

Le cadre est simple : une escapade citadine. Une impression de vacances pour ceux qui n’en n’ont pas. Le Marco Polo est idéalement situé pour répondre au critère du festival. Une vue imprenable sur la rive gauche de bordeaux. Un espace intime et agréable. Rajoutez y une folle musique et une plaisante scénographie et voilà. Vous y êtes. Les PIEDS DANS L’O. L’événement ne se limite pas à la musique. Soucieux d’offrir une vraie bulle artistique, une exposition prendra ses aises dans la cale du bateau.

 

de gauche à droite : François, Sarah, Louis, Marvin, Antoine

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *