Bordeaux : Too Many DJ’s 2/5 – Andreea Turjansky


Vivier culturel, la ville de Bordeaux regorge de talents dans différents domaines, du théâtre à la danse, en passant par le cinéma ou la musique. A travers la série Too Many DJ’s, le Type a voulu mettre un coup de projecteurs sur ceux qui ambiancent nos soirées dans les bars et clubs locaux, grâce à des sélections de disques savamment maîtrisés. Pour ce deuxième numéro, Andreea Turjansky a répondu aux questions du Type.

)

Quel(s) genre(s) musicaux mixes-tu ?

Cold wave, new wave, synth pop, punk, EBM, death rock principalement, et parfois un peu d’italo disco, de dance 90’s ou de new beat.

)

Quels types de lieux, de soirées ?

Bars ou lieux indépendants pour des DJ set lors de soirées à thèmes ou pas, ça dépend. Ou après des concerts à Bordeaux.

)

Quel(s) support(s) utilises-tu ? Pourquoi ?

Un ordi PC et un contrôleur Hercule mk4 parce que je possède beaucoup plus de son en format mp3, et que ça permet de pouvoir varier les morceaux plus souvent. Je n’aime pas préparer de playlist à l’avance, ça me permet d’avoir le choix d’un morceau à l’autre le moment venu. C’est aussi beaucoup plus simple à transporter !

)

Ton ou tes derniers coups de cœur ?

En ce moment j’écoute tout le temps Noir Boy George.

)

Quels sont tes titres incontournables ou fétiches dans tes playlists ?

Ça dépend, parce que par périodes les titres incontournables peuvent changer… Je peux quand même en citer 3 : « Teenage kicks » de The Undertones« Rituel » de She past away et « Abracadaver » de Brane.

)

Bordeaux ça le fait ?

Oui, même si souvent la fête s’arrête quand elle vient de commencer

)

Un message, une date à annoncer, un coup de gueule, une déclaration d’amour ?

Déclaration d’amour au festival Bordeaux Rock qui s’est déroulé fin janvier, avec les concerts des Eagulls, Rendez-vous, Vidéodrome… J’ai passé du son avec Arthur Über-Alles le 27 au VOID. J’en profite pour saluer Aymeric Monsegur et faire un bisou à Klaus Nomi.

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *