Rap Bordelais : 5 artistes à suivre en 2017


À quelques exceptions près, Bordeaux peine à briller sur la carte du rap game hexagonal. Il y a bien, Sam’s signé chez Boyamé Music, Fayçal qui s’est fait un nom sur la scène underground, ou encore dans un autre registre le groupe Odezenne dont la popularité ne cesse de grimper. Sans oublier les talentueux beatmakers bordelais qui produisent pour la crème du rap français (Pandemik Muzik, Gizzle, 1upWorld).
Et pourtant la scène rap bordelaise compte de nombreux artistes qui ont révélé un gros potentiel en 2016. Le Type vous propose donc un petit tour d’horizon des rappeurs bordelais à suivre de près en 2017 !

 

Fello

Bien que n’ayant pas encore sorti de projet, Fello est sûrement celui qui fera le plus parler de lui en 2017. En seulement quelques clips, le poulain de Katrina Music (le label du crew de producteurs Katrina Squad à l’origine des hits de SCH) se démarque déjà avec sa voix reconnaissable entre toute. Après une première apparition réussie sur French Riviera 2 de Hooss, Fello l’Afghan a sorti plusieurs titres en 2016, délivrant un rap brut sur une trap mélodieuse. On attend plus que la sortie du premier projet…

Découvrir Fello sur :

 }

Joey Larsé

Bordelais d’adoption, le jeune rappeur Joey Larsé s’est associé à DJ Yep (producteur de Fayçal entre autres) pour sortir l’EP Confortable en 2016, son projet le plus abouti jusqu’ici. Sur 4 morceaux, il débite des textes très imagés, avec un flow lent et précis, qui nous plongent dans une balade nocturne planante et luxueuse sur un son jazz très aérien. Un style cinématographique qui n’est pas sans rappeler l’école Time Bomb mais qui offre un résultat très actuel, une nouvelle formule boom bap aux drums modernes. Le duo semble avoir trouvé sa propre couleur musicale et devrait prolonger l’effort en 2017 !

Découvrir Joey Larsé sur :

 }

La Prune

En décembre dernier, on vous présentait déjà La Prune dans une chronique à déguster de leur projet éponyme. Ce trio bordelais, composé de deux rappeurs (Endé et l’Épicier) et d’un beatmaker (Krab), livre en 2016 un premier EP tout en maîtrise qui impressionne par sa qualité. Addicts à la taurine et mariés à l’alcool, Endé et l’Épicier rivalisent de rimes et de technique entre chant et rap sur les productions sombres et sudistes de Krab. La suite arrive en 2017 et elle est très prometteuse…

Découvrir La Prune sur :

 }

Dalla$

Avec son flow énervé et gueulard de rockstar, Dalla$ fait office d’ovni. Son album, Virus & Vaccins, nous plonge au cœur de la nuit, pour un road trip trash et ensorcelé sur une bande sonore aux influences variées, IDM, Trap et Punk… C’est sur le morceau « La Balade », en compagnie des Daisy Mortem, que le mélange des genres est le plus réussi. On ne peut qu’espérer un projet commun entre ces artistes du collectif We Are Vicious !

Découvrir Dalla$ sur :

}

VO (Eskro & Jouvence)

VO, c’est la connexion improbable entre Eskro et Jouvence, deux rookies aux profils atypiques. Le premier a fait ses classes entre l’île de la Réunion et Bordeaux avec une série de freestyle sur toutes sortes d’instrus, délivrant un rap de rue technique et percutant. Le second est rappeur et producteur au sein du collectif L’Escale Tropicale et semble avoir goût prononcé pour les expérimentations musicales délirantes. SurCarré d’eau gelé leurs styles se complètent et offrent un résultat assez inédit dans le paysage de rap actuel. Pour l’instant, seuls deux ou trois morceaux de ce duo (éphémère ?) sont disponibles. Alors VO, si vous nous lisez, on veut une tape !

Découvrir VO sur :


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 commentaires sur “Rap Bordelais : 5 artistes à suivre en 2017