Les visages de lili cracra


Lili cracra, artiste bordelaise, nous parle de ses créations dans lesquelles musique, cinéma et illustrations se mêlent. Rencontre avec une artiste aux créations inédites et inspirantes : un bonheur !

}

Le chemin vers l’illustration

Issue d’une famille où l’art est omniprésent (mère et grand mère peignent, père musicien), Lili cracra a toujours dessiné. Comme beaucoup, elle était partie pour faire les beaux arts, mais s’est ravisée pour un choix plus pragmatique et est finalement entrée en école de graphisme. Pendant son BTS, elle s’est arrêtée de dessiner et a repris après un an d’activité en agence de communication.

Par la suite, ce sera une rencontre clé qui la poussera, non seulement à continuer le dessin, mais aussi à aller plus loin en faisant « quelque chose de son travail » au travers d’expositions (notamment à la Zone du dehors, où une illustration est encore disponible sur le mur de droite dans l’entrée) ou encore en rendant ses illustrations disponibles au publique dans une boutique (Les filles au balcon, 29 Rue Cheverus, 33000 Bordeaux ).la-vie-aquatique

 Ce qui l’inspire

L’illustratrice n’a pas vraiment de références artistiques, elle essaie justement de se détacher de toutes influences. Ce qui l’inspire surtout c’est la musique, elle dit d’ailleurs être assez obsessionnelle et pouvoir écouter une musique pendant des heures et des heures… obsession donnant naissance à beaucoup de ses illustrations.

Autres source d’inspiration : les films. Comme la musique, elle s’en inspire et crée à partir d’un film qui l’aura marqué (cf « la vie aquatique »)

 Ce qu’elle défend

La place des femmes est un thème qui tient à cœur à cette artiste. Elle nous explique que le monde du graphisme est un monde dans lequel il y a peu de femmes et où elles ont peut-être moins de légitimité que les hommes. « Tout comme dans le monde de l’art d’ailleurs » rappelle-t-elle.

Sa palette

Crayon de papier, crayon de couleurs, aquarelle, parfois l’ordinateur, et maintenant une nouvelle série de dessins au stylo et aux feutres est en cours … Lili cracra touche à tout et aime diversifier les outils avec lesquels elle travaille. Elle même le dit, elle aime que les choses bougent, expérimenter de nouvelles choses, de nouveaux outils…

Pour l’avenir …

Plusieurs projets sont en cours pour Lili cracra. Tout d’abord, un livre pour enfants sur lequel elle bosse depuis 2 ans et qu’elle a crée de A à Z (écriture, illustration, auto-édition, auto-diffusion). Ensuite, un bouquin, « Instantané », dans lequel nous pourrons retrouver des illustrations immortalisant un moment précis avec la citation qui mettra des mots sur ce moment, nous faisant partager celui-ci avec poésie.

Et comme Lili cracra a la bougeotte, elle ne s’arrête pas là. Eh oui, elle a aussi un projet de marque (« La biche en slip », on aurait pas trouvé mieux, de quoi mettre l’eau à la bouche !). Les premiers tests effectués dans l’atelier de sérigraphie qu’elle a elle même monté étant concluants, la marque pourrait voir le jour d’ici octobre ou novembre. Nous pourrons alors retrouver « La biche en slip » sur internet ou encore en magasin (affaire à suivre !).

Enfin, Lili cracra et le collectif « Club senior » dont elle fait partie, comptent investir différents quartiers dans bordeaux afin de s’approprier la rue au travers de collages, mapping, etc… Graphiste, designer, pro de l’audio visuel seront réunis pour une métamorphose éphémère et nous faire voyager sur place. Autant vous dire qu’on attend ça avec impatience !

kid-sisterVous pourrez retrouver les protagonistes touchants de Lisa, nous parlant au delà des mots, sur: instagram (lilicracra), tumblr, facebook (lougraphisme), ou encore behance


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 commentaires sur “Les visages de lili cracra