L’Orangeade invite DJ VAS & Souleance le 31 octobre

dans MUSIQUE

Le collectif bordelais L’Orangeade, toujours enclin à faire bouger les nuits bordelaises, nous prépare une soirée de haute volée pour la fin du mois d’octobre. DJ VAS et Souleance sont en effet conviés au Bootleg pour ce qui s’annonce d’ores et déjà comme une véritable décharge de groove.

Activiste de la nuit bordelaise, le crew de L’Orangeade a su, aux côtés d’autres collectifs/labels, dynamiser et revitaliser la scène musicale portée sur le beat et le groove. Au-delà de l’organisation de soirées au format club plus classique, ses membres ont le souci de donner un supplément à leur soirée, en dégotant le concept funky qui rajoutera le petit pépin en plus. On se souvient (entre autre) d’une Soul Train Party organisée rive droite, d’une sortie groovy sur la Garonne à bord d’un bateau ou encore d’une fête de la musique 2015 haute en couleur en plein cœur de Bordeaux dans la cour du Crédit Municipal de Bordeaux. Ainsi le collectif est résolument défricheur, explore la ville à la recherche du lieu original et en ce sens tire vers le haut une scène musicale trop souvent tentée de se retrancher de soirées en événements dans les mêmes lieux bordelais (qui se comptent – malheureusement – quasiment sur les doigts des deux mains). Au-delà de soirées concepts, L’Orangeade ne néglige pour autant jamais ce qui reste au cœur de sa préoccupation : le groove, à coup de line-up efficaces, et c’est précisément le cas de la soirée du 31 octobre qui prendra place au Bootleg.

Pour cette soirée placée donc comme à l’accoutumée pour le collectif sous le patronage du Saint Groove, les artistes qui ont été choisis par les bordelais l’ont été avec grand soin. DJ VAS et Souleance seront en effet chargés de rythmer la soirée à coups de galettes toutes plus punchy les unes que les autres. DJ VAS (aka Cyril Vaschetto) est un ancien membre du groupe Kojak. Contemporaine du courant baptisté french touch, la formation composée de Cyril, de Grégoire Galien (Greg) et de Jean-Marie Racon (Jayhem) a pour autant toujours creusé son propre chemin, sans s’engouffrer dans les portes ouvertes de l’époque. Pendant 10 ans, de 1997 à 2007, Kojak s’efforça à coup de house, de funk ou de soul et de 2 albums, de développer une certaine vision de la musique électronique. Kojak fait en effet partie de ces groupes qui n’ont pas hésité à passer le cap de la scène, tant leur musique se nourrit de sonorités transposables sur instruments. Par la suite, DJ VAS embrayera en solo et continuera de délivrer des pépites groovy, funky et discos, ainsi que des édits de haute volée, notamment pour le label Razor’n’Tape.

De l’autre côté, Souleance est le projet à 4 mains de Fulgeance et de Soulist. Le premier est le boss du label Musique Large, sur lequel notre Laurent Garnier national a notamment signé un de ses 5 EP sortis en 2014 (5 EP pour 5 labels différents) ; A13 (autoroute reliant Paris à Caen, localisation du label). Fulgeance est également derrière le projet funky Peter Digital Orchestra qui mêle sonorités électroniques et beat hip hop. Il manœuvre également sous son nom Fulgeance, auteur notamment d’un groove low club. Pour sa part, DJ Soulist aka « French funky president » est notamment connu pour l’organisation des soirées What the Funk dans la capitale. Activiste de la scène musicale parisienne, ses sets sont empreints d’un mélange des genres ; disco, soul, funk, hip hop, house, uk funky… Souleance est donc la réunion de ses deux boss du groove, deux amoureux du funk, du hip hop et de la black music qui ont à cœur de transmettre à leur public ces vibes très chaleureuses. A coup sûr le plus funky des Halloween qui nous sera proposé sur Bordeaux : une nouvelle occasion pour L’Orangeade de bousculer un peu les codes et les habitudes.

Infos pratiques :

1 Comment

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Dernier de MUSIQUE

Retourner là haut