Spécial V.U / Scarecrow : y’a-t-il quelque chose que ce groupe ne sache pas faire ?

Quand on a vu Scarecrow, à l’ouverture des V.U, le 21 octobre dernier, on ne savait pas à quoi s’attendre en voyant ces quatre gars monter sur scène. On était surtout là pour le concert de General Elektriks mais il nous est par la suite paru évident qu’on ne pouvait pas se contenter d’un court résumé sur les premières parties…

La première chose qui frappe lorsqu’on voit le groupe monter sur scène c’est la nette différence entre les membres.Le chanteur, borsalino sur la tête et col de chemise relevé, gratte un air qui groove avec une guitare électro-acoustique sur fond de vieux hip-hop. Il chante, et nous fait ravalé nos appréhensions, faisant vibrer dans les airs sa voix blues envoûtante. 


Scarecrow auraient pu s’en tenir là et être un groupe de blues comme on fait déjà plus, mais non. Ce groupe originaire de Toulouse a préféré mélanger les genres et ajouter une touche hip-hop avec un dj qui, quand tu t’y attends le moins, brise l’ordre établi par le chanteur à la voix rauque et chaude, en balançant des punchlines rythmées et parfois assassines. Le tout est complété par un batteur au look déjanté, et d’un bassiste au déhanché digne de James Brown. 


Scarecrow a une maîtrise total de tout ce qui assure un show : ils savent danser, chanter, rapper, faire bouger la foule et passer du rap au blues en passant par la funk, le rock et la country sans choquer le public qui se laisse porter.  Le groupe manie l’art de faire monter la pression et de la faire retomber sans prévenir. On se laisse porter par cette musique novatrice qui prend aux tripes et quand le concert se termine un tas de personne afflue vers la scène pour demander au bassiste les prochaines dates du groupe et les féliciter pour leur passage sur scène. « Si tu galères à trouver nos chansons, vas-y télécharge même illégalement, y’a pas de problème » dit-il. Pas besoin de nous prier deux fois pour ça. C’est nous ou au final il n’y a que les vrais artistes qui n’ont pas peur du téléchargement illégal ?

Scarecrow, c’est le genre de groupe qui t’enchaine sans transition. Et Le Type adore ça. Pas vous ?

 


Mélody.T & Fen.R

Crédit photos : Emeline.D

 

 



Laisser un commentaire