1981&+

dans ART ET CRÉATION

On va sans doute accusé le type de mettre plus qu’un doigt de pied dans la culture hip-hop mais on ne peut pas lui reprocher d’aimer l’histoire, celle avec un grand H. C’est la raison pour laquelle 1981&+, l’exposition de Sophie Bramly sur l’émergence du mouvement hip-hop dans le Bronx ne pouvait que lui plaire.


Du 17 juin au 2 septembre dernier, une quinzaine de photos ont été exposées à la galerie 12 MAIL (Paris 2ème). C’est une partie de l’histoire du hip-hop que l’on ne connaît pas ou très peu qui se dévoile à travers les photos de la photographe alors âgée de 21 ans. À cette époque, ceux qui sont devenus par la suite des légendes du hip-hop US n’étaient que des jeunes bourrés de talent qui rêvaient de croquer à pleine dents dans la Grosse Pomme. C’était le cas de Afrika Bambaataa, Fab Five Freddy ou encore DSt (voir le remix de Rock It de Herbie Hancock).

Un livre regroupant les photos de Sophie Bramly – qui a sans doute amené la mouvance du Bronx en France au travers de son émission YO MTV RAP ! – au nombre de 500 exemplaires numérotés est paru lors de l’exposition.

Pour ceux qui n’ont pas pu aller voir l’expo, n’hésitez pas à aller sur le site de la galerie 12 mail pour lire le texte de Sophie Bramly qui accompagne l’exposition.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Dernier de ART ET CRÉATION

Retourner là haut